Nouvelle discussion sur les pieds nus

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par MUST le Dim 10 Avr 2016 - 14:59

Flodu26 a écrit:j'aimerais comprendre quel interet de monter des chevaux non ferrés?
pour ceux qui font que du  travail en carriere ou piste, ca se discute.. mais en balade/rando sur les routes, chemins, etc... je ne comprends pas.

C'est un sujet tabou sur ce forum.....J'en ai déjà fait les frais...

Tu vas être rapidement taxée d'intolérant, de liberticide, et tout le toutim...........et on te montrera des pieds de chevaux abimés par des ferrages foirreux, etc, etc, laisse tomber. Limites toi aux sujets consensuels, tu sera pas emm...dé.
Je sais que "forum" veut dire :lieu d'échange publique, mais là tu vas à la guerre......

(Tu vas voir la suite)
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par TEXAS 84 le Dim 10 Avr 2016 - 21:14

MUST a écrit:
Flodu26 a écrit:j'aimerais comprendre quel interet de monter des chevaux non ferrés?
pour ceux qui font que du  travail en carriere ou piste, ca se discute.. mais en balade/rando sur les routes, chemins, etc... je ne comprends pas.

C'est un sujet tabou sur ce forum.....J'en ai déjà fait les frais...

Tu vas être rapidement taxée d'intolérant,  de liberticide, et tout le toutim...........et on te montrera des pieds de chevaux abimés par des ferrages foirreux, etc, etc,   laisse tomber. Limites toi aux sujets consensuels, tu sera pas emm...dé.
Je sais que "forum" veut dire :lieu d'échange publique, mais là tu vas à la guerre......

(Tu vas voir la suite)

Réponse (partielle) à Flodu: Il faut considérer les deux côtés du problème.... pourquoi garder les chevaux férrés les 80% du temps où tu ne les montes pas? Tu trouveras également de nombreux indices a travers les récits de ce forum indiquant que les "pieds nus" permettent des performances non négligeables en extérieur, toutefois sous certaines conditions. Si ces conditions ne sont pas respectées, il vaut mieux soit ne pas monter le cheval du tout (ce qui serait parfois le plus raisonable dans certains cas), soit le monter férré (la loi du moindre mal)....

Autre point non négligeable: Nous partons du principe qu'un cheval est fait pour être monté.... il n'en est rien. Tous n'ont pas la conformation qui leur permette les performance que nous leurs réclamons, a fortiori avec un poids supplémentaire sur le dos. Nous ne naissons pas tous athlètes, eux non plus. Acceptons le. Toute utilisation irrationnelle du cheval ou pratique dans le non respect de ses besoins élémentaires implique un prix à payer un jour ou l'autre... ferrure ou pas.


Must: Rien n'est tabou tant que les échanges ont lieu dans le respect et l'ouverture d'esprit. Au passage tu ne nous a jamais dit ce que tu avais pensé de ta co-équipière de cette été? j'attendais ton retour avec impatience... Neutral

Mais effectivement pourquoi ne pas ouvrir le débat dans un autre post que celui-ci que nous polluons allègrement...
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2281
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par MUST le Dim 10 Avr 2016 - 21:52

Ah TEXAS tu me plais bien. Je suis content que tu te rappelles de ce que j'avais dis au sujet de ma coéquipière. A force de repousser et de plus voir  ré apparaître le post j'ai fini par oublier.
Donc nous avons fait une soixantaine de kilomètres de chez elle jusqu'à l'Equirando. Aucun problème de pied. Elle a ensuite enchaîné une semaine dans le Cantal et itou, tout c'est bien passé pour les pieds de son cheval. Elle sort régulièrement et ça se passe plutôt bien. C'est un cheval Auvergnat avec une belle corne noire qui est pied nus depuis toujours je crois (11 ans).
Bien entendu elle sélectionne autant qu'elle le peut sa place sur le chemin, privilégiant les bas cotés ou la bande herbeuse centrale.
Malgré ce constat, je ne suis pas tenté de franchir le pas. Il semblerait qu'il faille un pareur très qualifié pour entretenir ce type de pied, et en voyageant loin, en trouve t'on partout?? Nous attendront le retour du Berrichon et de son équipier, pour avoir une réponse "au long cours".
Donc en résumé je suis positivement étonné, mais encore très réservé. Le poids de la tradition sans doute, la peur de l'inconnu peut être, la crainte de ne pas tout maîtriser très certainement....
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par chamarel le Lun 11 Avr 2016 - 8:37

Flodu26, pas tout à fait d'accord "couper et raper le sabot", c'est un peu plus complexe, chaque pied et différent et il faut il vrai savoir faire, que les MF ont happy (et même certains pas)
les contraintes d'un ferrage pour moi sont: le temps de ferrure, certains ne le respectant pas, la ferrure devient trop serrée, l'atrophie du coussinet plantaire, (et donc manque de sensation). La pourriture de fourchette se trouve sur 80 % des chevaux ferrés. Comme tu l'as relevé pour un travail soutenu, je me demande aussi si c'est pertinent. Les miens travaillent léger, l'un hi-low, aucunes précautions particulières, corne tendre et des pieds d'acier, l'autre a des boots et super sensible mais sole plate et corne très dure, mais use très régulièrement. A mon avis la sélection de certaines races c'est faite au détriment de la qualité du sabot (vu qu'on ferre) et donc tous les chevaux ne sont pas égaux en qualité de sabot. Je comprends bien que certains propriétaires ferrent, mais je trouve moyen de vouloir rester pieds nus à tout prix si le cheval reste mal à l'aise. Le mien a des boots, mais je me demande souvent si c'est pas handicapant en rando dans des terrains accidentés (il ne peut pas non plus "lire le terrain"). Vaste débat...

chamarel
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 351
Age : 42
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/02/2007

http://www.chamarel.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Luc le Lun 11 Avr 2016 - 9:37

Euhhh!!! Lucie cherche une partenaire, pas une polémique... Smile
avatar
Luc
baroudeur
baroudeur

Masculin Nombre de messages : 7940
Age : 58
Localisation : Saint TRINIT 84
Date d'inscription : 14/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par TEXAS 84 le Lun 11 Avr 2016 - 12:43

On peut pas nous "déplacer"? Flodu a besoin d'être instruit! sunny  Wink  .... Il ne doit pas cotoyer beaucoup de "pieds nus"  happy happy happy happy happy
......et Lucie ne trouvera pas de coéquipière si on continue!
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2281
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Nanard le Lun 11 Avr 2016 - 13:08

Voilà, c'est fait happy
avatar
Nanard
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 4783
Age : 70
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme Provençale
Date d'inscription : 30/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par chcoco le Lun 11 Avr 2016 - 15:25

Pour ma part, il y a encore quelques années, je n'étais pas convaincue par les pieds nus, mais les dégâts des fers sur les sabots de ma jument m'ont poussé à sauter le pas, sans aucun regrets. Je ne suis pas devenue une pro du tout pieds nus ni une anti-ferrure, mais ça me couterait beaucoup aujourd'hui si j'avais à referrer ma jument!

Évidemment je ne suis pas une randonneuse au long cours, et je suis une "petite joueuse" par rapport à beaucoup ici. Je respecte le fait que pour ces utilisations du cheval, il peut être nécessaire de ferrer. Mais quand même, ma jument est montée uniquement en balade toutes les semaines, sur 15 à 20 km à chaque fois, et je suis allée jusqu'à 3j de rando pieds nus sans soucis... pour le moment car j'aimerais faire plus, avec des hippos si il le faut.

Tout et n'importe quoi circule sur le pied nus, et les adeptes se bouffent aussi le nez entre eux, ce qui est bien dommage! Mais quand même, en creusant un peu le sujet, on trouve plein d'infos intéressantes sur le pourquoi, le comment...

Mais Flodu26, je pense que si tu poses la question ici, c'est que ça te pose question (même si tu sembles être contre), et c'est déjà pas mal! Surprised
avatar
chcoco
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Matja le Lun 11 Avr 2016 - 16:08

Ben moi j'ai trouvé ça plus évident de me former que de trouver un maréchal compétent...
La ferrure empêche d'intervenir sur le pied pendant 6 semaines, c'est long pour un pied malade par exemple (fourbu), le pied nu a l'avantage de pouvoir être travaillé très régulièrement.

Le pied nu c'est un gain d'autonomie pour moi, qu'on ne me dise pas que c'est simple de trouver un maréchal en cas de pépin en rando.

C'est aussi un soin pour une jument fourbue qu'aucun maréchal ne traite depuis 10ans. Trop peu de recul encore pour parler de victoire, mais j'y crois.

Je pare seule.

Ma jeune n'a jamais été ferrée et je randonne au long cours ainsi (1800km en 2 fois à mon actif). L'activité hebdo : min 1 cours de carrière et min 35-40km par semaine.

Les hipposandales j'étais hyper réfractaire, mais en fait les juments s'y font très bien et c'est un outil intéressant. A mon sens pas en continu mais comme aide pour traverser des régions difficiles pourquoi pas.

Après clairement, le randonneur pieds nus s'ajoute la contrainte de respecter le malaise de son cheval en cas de terrains trop difficiles ou de pieds faibles. (celui qui ferre découvre plus tardivement le soucis?)
Mais avec un bon entrainement : plus d'autonomie, et impacts sur la santé (amorti du pied, circulation etc) nettement meilleurs.

La finalité n'est pas d'utiliser des hippos tous les jours, c'est une trop grosse contrainte pour moi.
Pas psychorigide, si dans quelques moi ma jument juste déferrée galère encore on verra... Mais je prendrai ça comme un cache misère, clairement Smile





Matja
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 511
Age : 28
Localisation : Fontainebleau
Date d'inscription : 21/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Palette09 le Lun 11 Avr 2016 - 16:21

Je suis assez d'accord avec le raisonnement de Matja, je suis en train de tenir le même : Déferrer pour acquérir de l'autonomie en voyage à cheval. Ne pas dépendre d'un maréchal en cas de pépin, de changement de férrure. Le maréchal peut être plus ou moins bon, prendre le risque de quelque chose fait à la va vite (on est pas un client prioritaire vu que "de passage", pas forcément dans les bonnes conditions (dalle bétons)? Toutes ces craintes sont des "a priori" je ne l'ai jamais expérimenté et il se peu que cela se passe sans problème.

De plus il me semble que le voyage se prête très bien au pied nu contrairement à ce que l'on pourrait croire. On fait plutot de petite étapes, pas de rendez vous donc il est possible de choisir de faire des pauses, et de choisir les terrains... malgré tout pour moi l'hipposandale est un outils indispensable (pour l'instant), je refuse de faire souffrir ma jument en m'acharnant "il faut qu'elle douille un peu pour se faire les pieds". Pour moi cette phrase est valable en période normal : balade de 20 min sur la route pour aider à la transition, mais pas en voyage ou l'on se doit d'épargner au maximum notre monture Smile
avatar
Palette09
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 601
Age : 27
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par cyrene le Lun 11 Avr 2016 - 16:43

Franchement tous les chevaux ne sont pas égaux

Ardent acheté recemment a des pieds incroyables

l'hiver chez moi pas question de ferrage les conditions de vie ne s'y pretent pas , ils vivent ensemble sur une petite surface, se chamaillent beaucoup et surtout la boue est partout partout , il pleut beaucoup de puis 3 hivers, adieu gel et froid, bonjour l'humidité , déréglement climatique ??

puis l'hiver s'est prolongé , au début je les referrai systématiquement en mai , puis voyant que finalement en mai on ne faisait que très rarement plus de 3 jours , suis arrivée à ferrer a partir de juin

pour auj ne ferrer qu'aout ... et encore Ardent je me pose la question de son éventuel ferrage , rien de décidé encore

Nous sommes complétement autonomes question ferrage ou parage (même si pour des questions de confort personnel (et avouons de rapidité) nous faisons appel à des professionnels ) Stephane ferre sans aucuns soucis puisqu'il y a bien longtemps il voulait en faire sa profession et moi j'ai plutot l'oeil pour les parages ,
donc nous ne sommes pas en recherche d'autonomie , mais plus de "confort"

Les hippo ont fait de gros progrés

Mais si les hippo ne conviennent pas je ferrerai Ardent pour Aout

Si je devais partir vraiment en rando ? plus longtemps qu'une semaine ? je me poserai la question quand ce moment arrivera
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11710
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Murielle.G le Lun 11 Avr 2016 - 20:04

j'aimerais comprendre quel interet de monter des chevaux non ferrés?
pour ceux qui font que du travail en carriere ou piste, ca se discute.. mais en balade/rando sur les routes, chemins, etc... je ne comprends pas.

je ne ferais as de débat entre ferrés ou pas mais là...ce genre de remarque a tendance à me faire hérisser les poils !
c'est exactement la même qd les maréchals ferrants (un peu fermés) te disent qu'un cheval pied nu c'est celui qui ne fait que brouter !!!

ma jument a fait plusieurs fois jusqu'à 5 jours (pour le moment) de rando dont 1 journée complète sur bitume et une autre (plus difficile parce que pas d'hyppo) sur cailloux... et avec 30 km / jours

je n'ai pas eu de souci aucun ! elle sort de 1 à 3 fois / semaine avec entre 12 (trotting) et 30 km, plus une à deux fois de longe en rond de longe ou en carrière !
au mois de mai je pars pour 10 jours (en itinérance) plus 3 jours en étoile !

ds mon asso on est plusieurs à avoir des pieds nus et ce qui est important c'est leur cadre de vie (alimentation, dents, dos, en pré) et l'entretien de ces pieds !

alors à ta question quel est l'intérêt ?
moi je te répond juste : son bien être

pour info : je ne suis pas passée pieds nus par conviction ou mode, mais bien par obligation...
avatar
Murielle.G
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 48
Localisation : un petit village dans les Yvelines (78)
Date d'inscription : 21/09/2010

https://murielle7.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Organza le Lun 11 Avr 2016 - 20:10

je ne peux que rejoindre Murielle : si j'ai toujours eu des chevaux pieds nus c'es tpour leur bien etre.
on passe 90 % de notre temps à côté d'eux alors les laisser pieds libre c'est la moindre des choses.
et pour l'intérêt des hipposandales par rapport aux fers c'est encore pour leur bien etre puisque ce sont des protections du pied amovibles et que l'on s'en sert seulement lorsque l'on va aller sur des terrains que nos chevaux n'ont pas l'habitude de pratiquer quotidiennement.
donc oui il m'arrive de leur mettre les hippos aux pieds quand on fait le coteau de la loire par exemple mais contrairement aux fers, quand je rentre à la maison ils retrouvent les pieds libres .
et ici on trotte sans soucis sur le bitume sans godasses.
avatar
Organza
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1484
Age : 37
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 13/10/2010

http://www.fabienne-creations-cuir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par TEXAS 84 le Lun 11 Avr 2016 - 21:31

Flodu26 a écrit:"les "pieds nus" permettent des performances non négligeables en extérieur, toutefois sous certaines conditions": lesquelless? franchement je n'en vois pas..
A ton avis pourquoi le milieu de l'endurance s'intéresse-t-il au pied nu? Et le milieu des courses (trotteurs)? .... Le cardio est bien meilleur!
Mon cheval se gamellait sans cesse.... comme si il ne sentait pas le sol. C'est le 1er truc qui m'a frappé quand on lui a enlevé les fers: il savait dorénavant où et comment poser ses pieds. Aujourd'hui je peux te dire qu'il a les pieds bien plus sûrs, il est capable de déjouer les pièges des terrains difficiles.
je ne vois que des contraintes.
C'est sûr il y en a. Personnellement je n'ai jamais fait d'allures sur de mauvais terrains, du coup ça ne change pas grand chose pour moi de ce côté là.
Apres effectivement, je parle pour des chevaux montés et travaillés, si c'est pour faire une balade tout les mois au pas.. effectivement, autant ne pas ferrer.
Je sors en extérieur 3 à 5 fois par semaine entre 5 et 15 km (plus de 30 km par semaine actuellement). Je mets depuis peu des hipposandales (antérieurs uniquement) ce qui me permet de monter (on en est à 9 mois de déferrage) autant qu'avant (au pas pour l'instant mais des raisons autres que la sensibilité des pieds) et ce sur tout terrains (NB/ je suis dans le Sud Est, plus caillasse et plus sec c'est dur de trouver).
La semaine dernière j'ai rencontré des compétiteurs de TREC niveau national chevaux pieds nus....je suppose qu'ils montent et travaillent leurs chevaux plus souvent qu'une fois par mois au pas pour atteindre ce niveau.
c'est comme les hyposandales, je ne comprends pas linteret: source de blessures,
La prochaine fois que que ton maréchal dépose le fers, regarde bien les pieds dessus/dessous sans oublier les trous de clous. Admire l'atrophie de la fourchette (si elle n'est pas pourrie) et l'éventuelle maladie de la ligne blanche assortie parfois d'un magnifique décollement de paroi bien camouflé sous le fer.... sans compter les évasements, pressions diverses causant des hématomes bien visibles sur pieds blancs... les possibles atteintes que le cheval peut se faire lui même (le miens forgeait et se blessait aussi au boulet).
perte
HaHaHa....pardon!  Embarassed Un fer ça se perd aussi. Et c'est plus facile de remettre une chaussure perdue qu'un fer arraché. Le fer arrache la corne avec et abime le pied. Si je ne retrouve pas ma sandale, j'enlève la 2eme et je rentre sans souci.... toi tu vas ramener ton cheval boiteux et attendre parfois plusieurs jours la venue du maréchal. Si ça t'arrive en rando tu gaches tes vacances.
et quoi qu'on en dise pas adapté.
Parce que le fer lui est parfaitement adapté....  Rolling Eyes  Bon,  j'avoue que même si il y a du progrès c'est pas parfait. Mais au moins il ne les porte pas en permanance,ce qui évite quelques dégats non négligeables sur les pieds (en interne comme en externe) mais aussi au niveau de tout son métabolisme.
(là aussi je parle pour des chevaux monté regulierement et non pas une fois par mois au pas...)
Idem!
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2281
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Murielle.G le Lun 11 Avr 2016 - 21:45

merci Stéphanie Smile et Fabienne
avatar
Murielle.G
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1373
Age : 48
Localisation : un petit village dans les Yvelines (78)
Date d'inscription : 21/09/2010

https://murielle7.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Cathy le Lun 11 Avr 2016 - 22:16



Pour ma part, j en suis venu aux pieds nus parceque justement dans le cadre du voyage au long cours c est parfaitement adapté...pour les raisons evoquees par Matja et Pamette09.

Cf mon article retour sur la question que j ai realisee apres 4 mois de voyage et 2000 km pieds nus avec hipposandales.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
Quelques photos de randonnées...
avatar
Cathy
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 7796
Age : 44
Localisation : 84, Pernes-les-fontaines, là où le soleil baigne
Date d'inscription : 31/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Cyd le Mar 12 Avr 2016 - 11:06

Pour qu'une discussion soit équilibrée, il faut au moins plusieurs avis. Ici je n'en lis qu'un seul  : POUR les pieds nus happy
A part Cyrène que je rejoins à fond quand elle dit: "Franchement tous les chevaux ne sont pas égaux "
Mon avis est très nuancé, persuadée que je suis de "l'inégalité" des chevaux dans ce domaine. Inégalité aussi des terrains, des usages, des cavaliers...
Quand je constaterai moi-même que MES chevaux dans MON contexte sont PARFAITEMENT à l'aise, je dirai ok. Ce n'est pas le cas. Un cheval qui ralenti son allure naturelle car il doit faire attention où il pose les pieds n'est, à mon sens, pas dans le confort.
C'est pourquoi j'ai des chevaux aux pieds protégés quand on balade ou randonne. Protégés par des fers ou des hipposandales suivant les cas.
Il est vrai que des fers aux pieds sont inutiles pour le confort du cheval au pré (soit 80% de son temps, moyenne annuelle???). Mais comment gérer au mieux les 20% restants?  Je pense qu'il n'y a pas UNE solution, mais DES solutions multiples et adaptées à chaque cas de figure.

En tout cas, je n'aime pas les discours trop souvent radicaux de certains "pro pieds nus"
Ceci par exemple : "La prochaine fois que que ton maréchal dépose le fers, regarde bien les pieds dessus/dessous sans oublier les trous de clous. Admire l'atrophie de la fourchette (si elle n'est pas pourrie) et l'éventuelle maladie de la ligne blanche assortie parfois d'un magnifique décollement de paroi bien camouflé sous le fer.... sans compter les évasements, pressions diverses causant des hématomes bien visibles sur pieds blancs... les possibles atteintes que le cheval peut se faire lui même" Heuuu... bof scratch généralisation excessive?
On pourrait citer aussi de nombreux cas où l'obsession du pied nu devient très proche de la maltraitance... pale
Mais à quoi bon.
avatar
Cyd
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1016
Age : 53
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 12/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par chcoco le Mar 12 Avr 2016 - 11:16

Tout à fait d'accord aussi avec ça! C'est au cas par cas, selon le cheval, l'utilisation, la patience de son cavalier, etc... On est encore libre de faire comme on l'entend, et heureusement!

Je ne te rejoins pas là-dessus, par contre :
- "Un cheval qui ralenti son allure naturelle car il doit faire attention où il pose les pieds n'est, à mon sens, pas dans le confort."
Oui mais c'est quoi l'allure naturelle du cheval?! Est-ce que le fait d'être ferré ne le pousse pas à aller au dessus de ses capacités naturelles justement? Oui un cheval pieds nus va faire attention où il marche, et choisir là où il est le mieux, mais ça me semble plus que normal, non?

- "En tout cas, je n'aime pas les discours trop souvent radicaux de certains "pro pieds nus"" : Il y a les même discours radicaux et complètement fermés de certains "pro fers"... C'est comme dans tout : il y a des cons partout! Wink
C'est ça qui est dommage, le mieux serait de rester ouvert, même si on a son opinion, et de tirer ce qui est bon dans chaque domaine!
avatar
chcoco
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Matja le Mar 12 Avr 2016 - 11:25

Ben moi par exemple je suis clairement un cas "border line" avec ma Janie qui est handicapée pieds nus. Pas dans l'herbe bien sûr, mais le moindre gravillon peut la faire boiter sévèrement (momentanément).

Je me suis pris et prends encore des réflexions ... parce que oui quand elle passe sur les gravillons de la cour, parfois c'est flippant...

Cependant, je la maintiens physiquement en continuant à la sortir aux 3 allures avec ses copines toutes les semaines avec des hipposandales : pour le moral et l'entretien. Elle est pêchue et en forme.

Et je la fais marcher seule sur le bitume à son rythme. Et y'a du mieux, mais ce n'est toujours pas satisfaisant, mais dans un an, on en sera où? C'est là que je jugerai.
Parce que sur les terrains souples, elle est plus à l'aise que ferrée.

L'inconfort fait partie de l'expérience pieds nus. Il faut réussir à respecter le cheval, le garder confiant donc ne pas le faire trop souffrir, et en même temps faire travailler le pied sur les terrains délicats...

Chacun doit voir ce qu'il est capable de gérer. Clairement, des terrains sympas aident énormément pour la mise pieds nus, car le cheval peut s'habituer à ses nouveaux appuis sans souffrir systématiquement. Si il n'y a que des terrains ultra secs avec des cailloux partout, ça peut vite être décourageant pour le cavalier et le cheval!
La difficulté et le challenge n'est pas le même pour tous, clairement.

Janie a été deferrée après 16ans de ferrure, forte sensibilité mais jamais un éclat rien, j'ai vu un cheval de la pension defferé (mal, par un maréchal qui a laissé long), le pied a explosé (je parle des postérieurs!)

Matja
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 511
Age : 28
Localisation : Fontainebleau
Date d'inscription : 21/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Palette09 le Mar 12 Avr 2016 - 11:36

Je te rejoins Cyd. Les généralisations et condamnations hatives et systématiques de certains 'pro pieds nus' nuisent à mon avis à la lisibilté de leur discours (de même pour le pro ferrure d'ailleurs !!).
D'accord aussi que certain cas pieds nus se rapprochent de la maltraitance ... j'ai vu en rando au moment du départ : donc 100 chevaux qui décollent d'un endroit (un peu d'excitation vous vous en doutez) un cheval un pied dans chaque saut d'eau froide immobile, complètement stone... ça me fait mal au coeur !  Mai j'ai aussi vu un cheval ferré (vieille ferrure) faire une fourbure de fatigue : immobile dans son pré à ne plus pouvoir bouger pareil...

On doit protéger les pieds de son cheval lorsqu'on lui demande un effort pour lequel le pieds n'est pas entrainés (un pré moelleux classique n’entraîne pas grand chose hélas) après le choix est à faire par le cavalier : ferrure, hipposandale, entrainement intensif du pieds sur du cailloux, réduction de l'effort demandé.... ou un mix de tout cela ! Smile
avatar
Palette09
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 601
Age : 27
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par cyrene le Mar 12 Avr 2016 - 12:07

Comme vous le savez pour certains Belle est morte à 36 ans
Elle a été ferrée de l'age de 4 ans à l'age de 23 , puis la retraite est venue
Nous nous sommes toujours interessés à ce qui tourne autour du cheval, ferrage,nourriture , vie au pré en troupeau etc..
Pour vous dire quand il y a plus de 30 ans nous avons décidé de laisser les chevaux dehors eté comme hiver on nous a traité de tortionnaire (eh oui !!!!!)
Les choses changent, auj c'est le maintient au box qui est considéré comme étant de la torture
Pour les pieds aussi on va évoluer,
dans un sens comme dans l'autre

Mais Belle n'a jamais eu les pieds décrits par certains pro pro pieds nus , elle a toujours eu de beaux pieds, de belles fourchettes , jamais de fourbure, de fourmillère etc...et son espérance de vie ne semble pas avoir eté si raccourcie que cela par les fers.


Avant toute chose il faudrait que les proprio APPRENNENT A RECONNAITRE UN BON PROFESSIONNEL D UN MAUVAIS
oui je l'écris en majuscule car oui cela me hérisse le poil de voir tous ces chevaux, ferrés ou non, avec des pieds dans un état indescriptible

En arrivant ici j'ai changé 4 fois de MF (bien sur la région me le permet tant il y en a par ici) , mais ne pas hésiter à se renseigner à poser des questions !

Aujourd'hui Personnellement je suis plus pour le maintient pieds nus. Mais je suis aussi persuadée (peut etre ai je tout faux ??) que mes chevaux aiment randonner, voire du paysage et que pour leur moral c'est mieux que de rester dans leur champ carré et sans relief , meme si cela doit passer par un ferrage ou deux ferrages par an .

C'est un vaste débat qui jamais ne verra de consensus j'en suis persuadée Laughing

avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11710
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par cyrene le Mar 12 Avr 2016 - 12:08

Ah oui encore un truc , mes chevaux passent de l'état ferré à l'état deferré sans soucis et sans abcès et ce depuis 10 ans
Donc les abcès ne semblent pas être une fatalité
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11710
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Organza le Mar 12 Avr 2016 - 12:29

Cyrene ton fonctionnement est très bon et tes chevaux ne font pas d'abcès ni rien car d'une part tu as trouvé un bon maréchal ferrant et tu as raison de mettre en majuscule cette chose primordiale, et d'autre part tes chevaux ne sont ferrés qu'une toute petite partie de l'année. donc les structures internes n'ont pas réellement le temps de bouger, de s'atrophier.......dès le déferrage tout se régénère et ce assez rapidement

de plus tes chevaux vivent au pré donc ont le mouvement nécessaire.

les cas plus graves cité plus hauts sont souvent dus à des chevaux ferrés à l'année , n'ayant pas un mode de vie et /ou une alimentation adaptés, ayant subi depuis des années des mauvais ferrages et / ou mauvais parages.

chaque cheval est un cas particulier et il faut bien prendre en compte son passif et son mode de vie actuel pour savoir dans quoi on se lance.
comme le dit Madja il faut aussi voir sur le long terme car ce n'est pas la première année que le cheval sera 100 % opérationnel, voire pas la deuxième année non plus suivant l'age du cheval et son passif.
avatar
Organza
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1484
Age : 37
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 13/10/2010

http://www.fabienne-creations-cuir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par TEXAS 84 le Mar 12 Avr 2016 - 13:25

Cyd: Je ne suis pas une extremiste.... j'ai déferré il y a peu par obligation, mon cheval n'était quasiment plus montable. Je ne savais pas à quoi m'attendre, et ne le sait toujours pas vraiment sur le long therme, mais il ne sera plus reférré. Si je ne peux plus le monter c'est à cause de soucis internes qui entravent le bon fonctionnement du pied. Le passage pieds nus semble plutôt l'aider pour l'instant.

Pour les décollement de la paroi c'est ce que j'ai malheureusement trouvé sous les pieds du miens.... tout avait l'air nickel de l'extérieur. Les hematomes étaient des taches roses sur sa paroi dus à de trop forts appuis de la paroi, et tous mes maréchaux me disaient "c'est rien, si il avait les pieds noirs tu ne verrais rien". Tous les chevaux ne sont pas égaux face au pied nu, mais tous ne sont pas égaux face à la ferrure. Ce que je dis est en réaction à l'argument "les hipposandales blessent"... oui, ça peut arriver si on se trompe de taille ou de modèle. Ca coute cher, ça énerve, mais on l'enlève. Le fer n'est pas parfait non plus. Même mon maréchal appelle le fer "un mal nécessaire".... et il est loin de plebisciter le pied nu.

Il ne m'avait pas paru judicieux de déferrer plus tot car j'ai pu observer les limites du pied nu (il y en a!) dans l'utilisation que l'on peut avoir de son cheval. Ma façon d'envisager les choses avec mon cheval est différente aujourd'hui, et c'est ça qui me permet de l'avoir pieds nus.

A la question "peut on tout faire avec un cheval pieds nus comme avec un cheval ferré" je dirai non sans hésiter.
A celle "Peut on pratiquer la ballade sportive, la randonnée ou le voyage" je dirai oui.
Certains pratiquent le dressage, la course de trot, des clubs déferrent leur cavalerie....
La question de base portait sur les avantages de ne pas férrer.... il y en a beaucoup, mais certains cavaliers ne pourraient clairement renoncer auX fers.

Tout ce que je souhaite c'est que se développent des moyens de protection du sabot amovibles qui rendraient cette question obsolette. Nous débattons sur le fer plutôt que sur la question "le pied a t il besoin d'être protégé" car nous n'envisageons que 2 solutions possibles: avec fer ou l'on peut presque tout se permettre mais qui n'est pas bénéfique au cheval  Wink  ou un pied nu intégral qui demande des concessions. Le fer n'est qu'une protection permanente. Il pourrait y avoir d'autres solutions performantes et amovibles pour peu que celà finisse par représenter un réel marché économique pour les fabriquants.... Les hipposandales actuelles sont un premier pas.

Et clairement, je suis totalement d'accord pour dire qu'un bon professionnel, maréchal ou pareur, permet d'éviter l'échec.
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2281
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par TEXAS 84 le Mar 12 Avr 2016 - 13:33

Quelques images de démonstrations seront bienvenues pour montrer ce qu'on peut faire n'est ce pas? Wink  En plus ça fera plaisir à tout le monde!
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2281
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle discussion sur les pieds nus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum