Passage aux pieds nus

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Lun 5 Déc 2016 - 18:18

Pour ceux qui veulent suivre de près l'évolution des pieds nus de nos chevaux :
http://serge-helpdesk.synology.me/Cheval/Nos_pieds_nus.html
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par cyrene le Lun 5 Déc 2016 - 20:05

la fourchette de Cartouche est etriquée, j'espère que le passage au pied nu lui permettra une belle expansion
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11820
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Lun 5 Déc 2016 - 21:11

Bien vu Cyrene, c'est celui dont j'ai le plus peur
Louise prétend que ça n'ira pas
Le pareur dit que ce sera plus long, difficile ...   et d'autant plus bénéfique et je suis agréablement surpris des progrès plus rapides que je ne l'aurais cru, et finalement je pense que pour lui surtout ce n'en sera que plus bénéfique, me suis donné 1 an pour la transition ... autant du cheval que du cavalier  :-)
Effet d'optique ou la fourchette de Cartouche s'est déja élargie entre les 1ères photos et les 2èmes ? avec la lacune centrale plus large ?
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par TEXAS 84 le Mar 6 Déc 2016 - 11:48

Je ne suis pas du tout surprise par les photos. Il te faudra peut être plus d'un an pour Cartouche mais ne baisses pas les bras ça vaut vraiment le coup. Deux produits vraiment efficaces que ton pareur doit connaître: Hoof stuff (lacunes) et sole paint (lacunes, ligne blanche). Maintenant que tu as le trépied c'est un jeu d'enfant.... Wink Pour l'instant ce ne sont pas les cailloux qui vont aider Cartouche, au contraire. Si il n'est pas prêt tu verras des défenses du pied apparaître. Heureusement tu as l'air d'avoir trouvé de suite un bon pareur... quelle chance! Je vais suivre ton sujet avec beaucoup d'intérêt et sûrement apprendre plein de choses. Merci de ce partage!
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2340
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Cathy le Mar 6 Déc 2016 - 12:32

Effectivement Cartouche aura un peu de mal, il lui faudra plus de temps, et certainement que tu ne pourras pas te passer d'hipposandales pour lui, au moins pour les grandes randos.
Je reste persuadée que la ferrure peut faire un mal irréversible dans certains cas.
(j'ai le cas à la maison où j'ai fais ferrer ma jument dès son plus jeune âge, 2.5 ans, qui l'a été jusqu'à ses 10 ans, et qui reste aujourd'hui bien sensible malgré 8 ans de déferrage)

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Cathy
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 7835
Age : 44
Localisation : 84, Pernes-les-fontaines, là où le soleil baigne
Date d'inscription : 31/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Jeu 8 Déc 2016 - 16:38

Je viens d'avaler le livre de Pierre Enof : Le silence des chevaux
Je le conseille à tout le monde
En fait j'avais déja pas mal de ses principes en tête, mais un peu désorganisé, un peu comme une farde avec des bouts d'articles volants découpés et là, j'ai l'impression page après page que je savais déja instinctivement tout ça, mais j'avais jamais mis tous les bouts bout à bout.
Edifiant
Le partie sur l'alimentation, les chevaux ne sont pas des oiseaux, leur organisme n'est pas fait pour manger des graines ni des sucres
Herbe et/ou foin et c'est tout
Je me suis encore fait remarquer au séminaire de la FFE en signalant que sur ce forum pas mal de gens parvenaient à faire des randos de plusieurs jours sans complémenter leur cheval au grain, juste laisser brouter à chaque pause et surtout la nuit
J'aime bien monter au licol, mais régulièrement, je me fait traiter de pas très réaliste car au cazou hein ...
Quand je lis que le cheval respire normalement par les naseaux et qu'en lui mettant un mors en bouche, il aspire de l'air par la bouche et que ça induit un disfonctionnement, ben ...
Bref un livre que tout cavalier se doit de lire
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Sam 10 Déc 2016 - 17:34

5ème balade pieds nus
Cette fois pour changer un peu
J'ai monté Saskia, la petite camargue
Louise montait Luna
12 kms en 2h, parcours varié aux 3 allures
Saskia avec ma selle et moi portait 35 kgs de plus que d'hab
Les chevaux ne cherchent plus les bas côté
Nous avons eu la chance de rencontrer une espèce particulièrement invasive en cette période de fin d'année dans les bois, j'ai nommé le chassus imbécilus, nous circulons sur un chemin de terre au milieu des bois, le gars arrive de derrière, nous nous mettons de côté pour le laisser passer
Le gars apostrophe Louise en disant qu'on a rien à faire la d'ouskon vient Poix ? Eh bien ici vous êtes à Libin retournez chez vous
Je signale que nous sommes sur un chemin public interdit à la circulation aux véhicules à moteur (le gars a un pick-up, son chien à la fenêtre et la benne remplie de grain).
Il nous dit qu'on a rien à faire là qu'on est dans un coupe feu, je lui dit alors il n'a rien à y faire non plus, il me rétorque qu'il a le droit qu'il est garde (sans uniforme ni insigne autre que la couleur kaki)
Je coupe court, je lui demande sa carte de visite, lui propose la mienne et de se retrouver chez les flics, le gars repart, s'arrête un peu plus loin pour nourrir le gibier, nous réitère de fouter le camp, qu'il va nous foutre son chien au cul, nous avons préféré en rire et continuer.
En cours de route nous avons croisé des anes et fait coucou
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Sam 10 Déc 2016 - 17:38

J'ai aussi remarqué que comme l'annonce Pierre Enof, les chevaux marchent différemment, ils ont une allure plus rasante, ils lèvent moins les pieds puisqu'ils sentent où ils les mettent.
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Mer 11 Jan 2017 - 12:43

Pour ceux qui veulent suivre l'évolution des pieds nus de nos chevaux
En 2 mots, nous avons les félicitations du jury (le pareur) pour l'entretien des pieds (à la rape). Prochain r-v dans 2 1/2 mois
En 5 jours de rando en Camargue Luna a fait +/- 150 kms sans soucis. Bon plage, sable, marais, mais bon 2 mois après déferrage, je trouve ça pas mal.
Pour ceux qui veulent suivre le feuilleton depuis le début avec photos et tout :
http://serge-helpdesk.synology.me/Cheval/Nos_pieds_nus.html
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Flo le Mer 11 Jan 2017 - 20:49

Guillaume Parisot donne un stage à Faymonville (Waimes, province de Liège) en octobre, si ça t'intéresse toujours Serge.
avatar
Flo
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1457
Age : 41
Localisation : Ardennes Belges
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Jeu 12 Jan 2017 - 8:49

Oh oui ça m'intéresse toujours
C'est un peu tard dans la saison
D'un autre côté je viens d'entamer une formation ATE, je suis un peu overboocké en début
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Kiwii le Jeu 12 Jan 2017 - 14:14

Serge l'évolution des pieds de tes chevaux est bonne en effet !

Sur Cartouche on part de loin... son pied est tellement long c'est impressionnant et du coup une fourchette qui ne trouve pas sa place et qui est atrophiée.

Par contre oui, je serai plus "agressive" au niveau de la paroi externe, ne pas hésiter à bien faire un "roll" ou "chanfrein" pour faciliter le fonctionnement du pied. ça limitera aussi le phénomène de dédoublement de paroi qu'on peut voir (la ligne noire juste après la paroi externe).

Pour assainir le pied et la fourchette notamment (on voit quelques marques noires de pourritures) tu peux les badigeonner au vinaigre de cidre et/ou à la bouillie bordelaise (moi je fais : 20g bouillie bordelaise en poudre + 100ml vinaigre blanc + 100ml eau)
avatar
Kiwii
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 208
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Jeu 12 Jan 2017 - 16:34

Merci, on ne le voit pas parce que je n'ai pas pris de photos verticales, mais l'angle du pied a déja commencé à changer, principalement sur Cartouche, il est déja moins long en pince, le pareur a bien expliqué de raper régulièrement pour empecher la repousse de filer en pince.
La fourchette est bien, ils sont en pâture, on a pas nettoyé au dernier carat, il a juste taillé un peu la peau morte pour favoriser la repousse dixit
Par rapport au chanfrein effectivement, j'en faisait un de 2-3 mm, il m'a dit de ne pas hésiter à faire +/- 1cm et plus en vertical
Je faisait +/- 45°, il fait plus vers les 60°
La ligne noire, amha dès qu'on se sera débarassé de la ligne des clous, ce sera plus sain, amha encore 2 mois
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Flo le Jeu 12 Jan 2017 - 18:07

bohemes52 a écrit:Oh oui ça m'intéresse toujours
C'est un peu tard dans la saison
D'un autre côté je viens d'entamer une formation ATE, je suis un peu overboocké en début
La date a changé plusieurs fois ;-)
L'évènement est public sur face de bouc va faire un tour sur "poney la chrisal asbl"
avatar
Flo
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1457
Age : 41
Localisation : Ardennes Belges
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Kiwii le Jeu 12 Jan 2017 - 21:54

oui on voit bien l'évolution avec cette pince fuyante qui revient à sa place.

Ils le disent tous, il faut pas se contenter d'un parage toutes les 8 semaines, faut entretenir très régulièrement en fait...


La mienne aussi est en pâture et la fourchette a le même aspect (celle de la mienne est plus développée plus comme Luna) et bien un petit coup de vinaigre de cidre et on a un assainissement avec une fourchette beaucoup moins molle et plus saine
avatar
Kiwii
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 208
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par le Berrichon le Ven 13 Jan 2017 - 10:21

si je peut me permettre (je suis un nouveau ) le vinaigre de cidre : sur la fourchette pas sur la sole (ça la ramolli , enfin c'est ce que cela m'a fait ) par contre huile de cade : super . je rajoute un peut de tee tre dedans
avatar
le Berrichon
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 2629
Age : 70
Localisation : St Doulchard a coté de bourges
Date d'inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Murielle.G le Ven 13 Jan 2017 - 10:32

super que ça se passe aussi bien même si pour certain il faut plus de temps Smile
avatar
Murielle.G
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1380
Age : 48
Localisation : un petit village dans les Yvelines (78)
Date d'inscription : 21/09/2010

https://murielle7.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par colorado drift le Ven 13 Jan 2017 - 11:04

Sans vouloir paraître détracteur de ces méthodes pieds nus , je ne peu m’empêcher de penser que sur de longues distance et sur des terrains très rocailleux les pieds doivent finir par s'user plus que la limite .
De même que partir du principe qu'un cheval n'est pas fait pour manger du grain mais de l'herbe et du foin . Je suis assez d'accord avec ça , mais dans la mesure ou il ne fait aucun effort et qu'il vit juste sa vie de cheval sans la contrainte que nous lui imposons en le montant . Car si je prend l'exemple du cso , on pourrait dire que le cheval n'est pas fait pour sauter , ou en tout cas pas pour enchaîner un parcours d'obstacle .
Encore une fois ne voyez pas d'attaque dans mes propos , c'est juste que je pense que cela ne peu pas s'appliquer à tous les chevaux , car pour ceux qui ont besoins de ferrure orthopédique par exemple , cela prouve que le fer a une grande importance . Mais vous me direz que je prends un cas extrême , n’empêche que j'ai du mal à imaginer monter mon cheval sur nos terrains granitiques qui sont très abrasifs sans poser des fers .
Voila , ceci n'est que mon ressenti , mais je souhaitai le partager .rienfait
avatar
colorado drift
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 56
Localisation : morvan
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Cathy le Ven 13 Jan 2017 - 11:34

Regarde, Observe : Il y a plein de gens maintenant qui peuvent se passer de ferrure (tous les chevaux peuvent s'en passer, mais pas tous les propriétaires) et qui continuent à "utiliser" leurs chevaux : voyage sur plusieurs mois, courses, endurance, saut...avec ou même sans hipposandales.

Rien que ce constat est une preuve que cela peut réussir...pour beaucoup que l'on s'en donne la peine : s'informer, se former, pratiquer, changer sa philosophie de "cavalier", accorder du temps, variable selon les individus et les antécédents.

Mais c'est un sacré travail personnel de remise en question. Ceci dit c'est passionnant d'être plein acteur de la santé de son cheval.
Le fait de voir un exemple concret en vrai fait souvent changer d'avis les plus réfractaires. C'est ce qui s'est passé pour moi...et pour d'autres. Parce qu'avant, je pensais aussi comme toi Colorado.



_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Cathy
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 7835
Age : 44
Localisation : 84, Pernes-les-fontaines, là où le soleil baigne
Date d'inscription : 31/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par TEXAS 84 le Ven 13 Jan 2017 - 11:53

Thierry, tu serais bien étonné de voir ce que peuvent faire certains chevaux qui n'ont jamais été férrés et dont la croissance n'a pas été entravée par un travail précoce.
Mais c'est sûr que sans fer pas de "cache misère". Le cheval a le potentiel ou il ne l'a pas... et l'on prend conscience des limites à ne pas dépasser pour chacun.
 Pour ce qui est de sauter... no coment! Wink
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2340
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par TEXAS 84 le Ven 13 Jan 2017 - 12:03

Ok à 100% avec Cathy.
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2340
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par renzochocolat le Ven 13 Jan 2017 - 13:23

Tout a fait d'accord avec Stéphanie & Cathy

Pour les pieds nus ... sans avoir essayé, on ne peut pas savoir si son cheval peut se passer de fer ou pas; quand je dis "essayé", c'est pas juste enlevé les fers et voir ce qui se passe ;

Passer pied nu, comme dit Cathy, c'est s'informer, se former, pratiquer, changer sa philosophie de "cavalier", accorder du temps, variable selon les individus et les antécédents.

Pour que ça réussisse, cela demande un accompagnement par un pro compétant, de la remise en question, des essais, peut-être des échecs ... (vous savez, la pub pour arrêter le tabac: " c'est pas parce que vous n'avez pas réussi à arrêter de fumer avant que vous n'y arriverez pas aujourd'hui " ...);
c'est pas parce qu'on a été obligé de referrer notre cheval après une tentative de mise pieds nus que la prochaine fois, ça ne réussira pas ... la réussite est fonction aussi de l'alimentation du cheval (pas d'amidon ni sucre, donc on lit les étiquettes des sacs d'aliments pour éviter la mélasse, on limite les céréales ...), de ses conditions d'hébergement, le terrain sur lequel il vit et sur lesquels on veut le faire bosser (un cheval pieds nus dans 1 pré herbeux & souple aura du mal à randonner sur caillasses) ... etc

certaines pathologies sont traitables sans ferrure orthopédique (fourbures ...)

voici une thèse véto intéressante : https://podologueequine.files.wordpress.com/2013/03/tfe-perrin-julie-avec-accord-proprios.pdf
avatar
renzochocolat
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1240
Age : 49
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Ven 13 Jan 2017 - 14:06

Bon mon message précédent est passé à la trappe, je recommence
Pour les pieds nus, à 1ère vue tout le monde ou presque est convaincu
Par contre l'alimentation ...
Mon pareur a été clair : pieds nus = obligation de vie à l'extérieur et suppression de tout sucre, céréale et aliment industriels

Quelques exemples :

Dans les espèces strictement granivores comme le cheval l'âne etc cette distinction est pas moins évidente le coécum et le colon sont très larges et occupent une grande partie de l'abdomen ...
NOTIONS FONDAMENTALES DE L 'ART VÊTÉRINAIRE 0U PRINCIPES DE MÉDECINE APPLIQUÉS A LA CONNAISSANCE DE LA STRUCTURE DES FONCTIONS ET DE L'ÉCONOMIE DU CHEVAL DU BŒUF DE LA BREBIS ET DU CHIEN
https://books.google.be/books?id=S8jRPvPAyy4C&pg=PA239&lpg=PA239&dq=le+cheval+n%27est+pas+un+granivore&source=bl&ots=js3a14cv_R&sig=CgxvVYSxI_vTUonbfVkL26Hs0Gc&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi0s7uIlb_RAhWJYJoKHbIlBGIQ6AEIKTAC#v=onepage&q=le%20cheval%20n%27est%20pas%20un%20granivore&f=false
Ouvrage édité à Paris datant de 1803

L’alimentation du cheval se compose d’herbe ou de foin, de vitamines et minéraux et de l’eau! À la base, c’est ce dont a besoin un cheval quel que soit son activité. À cela, on ajoute des aliments pour répondre aux besoins spécifiques du cheval lui-même, du lieu où il est gardé, de la région et du climat où il vit, tout en respectant sa nature.

Depuis mes tous débuts comme entraîneur, je me suis fait ma propre idée sur l’alimentation du cheval, malgré beaucoup de controverses. C’est venu du fait que mon cheval avait beaucoup trop d’énergie durant les cours et qu’il risquait à tout moment de «lâcher son fou» et de blesser mes élèves. J’ai dès lors cessé de donner de la moulée et au fil du temps j’ai découvert que le grain n’est pas un aliment convenant aux chevaux et que les suppléments de vitamines et minéraux sont nécessaires.

En effet, ce n’est pas naturel pour eux d’ingérer du grain ou de la moulée, surtout en grosse quantité comme c’est souvent la coutume d’en donner. On le comprend mieux, quand on ramène le cheval dans son élément naturel, la prairie, et que l’on apprend davantage sur ses besoins fondamentaux et sa physiologie.

Un cheval est un herbivore qui n’a pas évolué au même rythme que la vie moderne. Son système digestif est fragile et son estomac est petit. Il est alors logique de le nourrir avec de l’herbe fraîche ou séchée et de reproduire sa façon naturelle de s’alimenter et de vivre.

Le cheval n’étant pas un granivore, la nature ne l’a pas conçu pour digérer le grain. La grande consommation de grain provoque donc toute sorte de problèmes reliés à la digestion chez le cheval. Par exemple, les ulcères, les gaz, les coliques, l’inflammation, la douleur, la fourbure, les déséquilibres chimiques tels que le syndrome métabolique et les problèmes gastriques. De plus, on ajoute souvent de la mélasse aux moulées. Le cheval n’a pas plus la capacité que l’humain de digérer ce surplus de sucre et développe donc des maladies reliées, telles que la résistance à l’insuline, l’obésité, le syndrome métabolique, la maladie de Cushing, etc. D’ailleurs, le taux de sucre élevé provoque des toxines, de la même manière que la malbouffe le fait chez les humains. Au fil des ans, j’ai également appris que les suppléments de fer étaient toxiques pour un cheval et qu’il faut donc éviter qu’il s’en retrouve dans son alimentation. En y regardant de plus près, en s’intéressant aux besoins de notre cheval, on se rend compte qu’il ne faut pas se surprendre que les chevaux aient de plus en plus de problèmes de santé, qui vont dans le même sens que ceux des humains. Il faut y porter toute notre attention et exiger des fournisseurs, des gardiens et des soigneurs, que votre cheval reçoive l’alimentation qui lui convient.

Il ne faut pas oublier que l’alimentation du cheval d’aujourd’hui doit être différente car il ne travaille pas comme celui du pionnier et qu’il n’a donc pratiquement jamais besoin d’un surplus d’énergie. Ceci est une vieille habitude de l’époque où les chevaux travaillaient fort de longues journées. Les grains étant facilement disponibles et les chevaux affamés. On peut comprendre que les chevaux sautaient sur l’occasion! Cela avait pour conséquence que les chevaux ne vivaient pas vieux et que les humains ne se préoccupaient pas de savoir pourquoi un cheval mourrait ou devait être abattu si jeune!

Le rôle de chaque propriétaire de cheval et d’écurie de nos jours est de voir à combler les besoins fondamentaux de ceux-ci. Avec les technologies et l’accès facile aux informations, il est logique d’évoluer et de faire mieux!
https://equinaturelbh.com/alimentation-du-cheval/

Causes des ulcères:
- alimentation (céréales alors que le cheval est à la base herbivore et non granivore), mode de vie (le fait qu'on fractionne les repas alors que dans la nature le cheval mange toute les journée)
- activité intense puis période de repos (cas du cheval qui est travaillé 1heure par jour intensivement puis mis laissé au box 23h alors que dans la nature le cheval bouge toute la journée)
- caractère anxieux, environnement anxiogène
-traitements anti-inflammatoires
-stress, douleur, hospitalisation
-travail à jeun
http://www.stage-dressage-landes.com/index.php/articles-des-cavaliers/86-ulceres

Et bien d'autres
Comme je vois que le sujet intéresse, je tâcherai prochainement d'en faire une page sur mon site perso
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Ven 13 Jan 2017 - 14:15

avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par bohemes52 le Ven 13 Jan 2017 - 14:21

Et encore :-) Dans un haras destiné aux chevaux de sport
Nous portons un soin tout particulier à l’alimentation :

« Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine ta nourriture » Hyppocrate
Le cheval est programmé pour manger tout au long de la journée de petites quantités (au pré il broute quasi continuellement)
Le cheval est un herbivore et non un granivore, il doit donc éviter les céréales, se nourrir de foin de bonne qualité et d’herbe à volonté.
Il convient donc de réduire au maximum les aliments concentrés, supprimer la paille qui perturbe le système digestif et endocrinien (effet mécanique irritant ajouté aux nombreux pesticides) et apporter du foin en quantité.
Les repas sont au nombre de 7 :
4 de foin et 3 d’un aliment très concentré permettant l’apport de toutes les substances nutritives indispensables au cheval de sport (oligo-éléments, vitamines et probiotiques) dans un minimum de volume.
Alimentation à la carte :
Nous n’utilisons pas un seul aliment pour l’ensemble de l’écurie mais autant d’aliments que nécessaire. Il est évident qu’on ne peut pas nourrir un cheval ibérique, un selle français comme un pur sang ou encore un poney. De plus l’alimentation diffère encore en fonction de l’âge, de l’activité physique et de l’état de santé.
Seulement après avoir déterminé le type d’aliment idéal on détermine les rations : quantité distribuée par jour et par cheval.
Un suivi est effectué par un spécialiste de la nutrition qui pèse les chevaux au minimum 2 fois par an.
Les litières sont composées de miscanthus et de copeaux. Le cheval ne les mange pas.
Les crottins sont ramassés 3 fois par jour.
http://www.harasdevesontio.com/philosophie-haras-vesontio.html
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum