Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par Marion26 le Mer 7 Sep 2016 - 0:35

Comment et pourquoi suis-je arrivée aux fers en plastique Duplo? Petite rétrospective…

De 2010 à 2014, mes chevaux sont pieds nus. Les chemins aux alentours de chez moi étant particulièrement durs et caillouteux je chausse systématiquement Perle, qui est sensible, d’hipposandales aux 4 pieds. Ramdam lui l’est beaucoup moins mais il a un défaut d’aplomb aux antérieurs par conséquent il use mal. Je lui mets donc également des hipposandales systématiquement aux antérieurs et aux postérieurs sur les randos de plusieurs jours. La vallée dans laquelle j’habite étant plutôt encaissée, il y a très peu de chemins roulants, on ne fait quasi que du pas… et on crapahute!

Cette solution me convient bien, je suis autonome pour les parages, les chevaux sont pieds nus quasi tout le temps ce que je pense être l'idéal pour eux.
Les hipposandales c’est parfois galère, surtout par temps humide où on les perd facilement... Mais sur les chaussures « hiver » j’ai fixé 4 crampons sur chaque hipposandale qui apportent une excellente adhérence sur boue, glace, neige. Cela me permet ainsi de sortir toute l’année, par tous les temps et en sécurité.    

Fin 2013, je déménage dans une vallée voisine plus ouverte, de nombreuses balades sont possibles, les chemins sont également durs mais avec peu de dénivelé, propices notamment à de bons trottings. Je m’aperçois alors rapidement, faisant beaucoup plus d’allures, que malgré les hipposandales et des semelles de confort rajoutées à l’intérieur Perle n’est pas à l’aise, elle a des allures rasantes, change de rythme dès qu’elle arrive sur une zone plus dure, et n’est pas des plus volontaire. Je constate aussi que le sol de son parc est particulièrement abrasif,  et la corne poussant peu l’hiver elle a les pieds très courts.
En revanche, je n’observe aucun changement sur le comportement de Ramdam.

Perle n’est pas bien. Je ne vois pas d’autres solutions que de lui mettre des fers aux pieds mais c’est pour moi un échec et une incompréhension, étant jusque-là persuadée que le plus naturel donc confortable soit qu'elle reste pieds nus… Je ne suis en aucun cas anti-fers, ni archipro-pieds nus. Tout ce que je souhaite, c’est que mes chevaux soient bien dans leurs pieds, et présentement Perle me montre que ce n’est pas son cas.

Plusieurs personnes dans mon entourage sortant en endurance utilisent des fers Duplo et me conseillent vivement d’essayer.

Un paramètre qui me refroidie à l’idée de ferrer, c’est que mon porte-monnaie fait la tête : si je décide de faire ferrer Perle (ne me sentant pas de la ferrer moi-même) je passerais, par an, d’environ 150-200 euros en achat d’hipposandales à 550-600 euros de frais de maréchal + fers.
Je pourrais opter pour une ferrure métal classique qui serait moins onéreuse, mais ça, ce n’est pas envisageable (dans ma tête...).

La tentation est forte et je finis par craquer, au printemps 2014 le rendez-vous est pris avec le maréchal ferrant pour une ferrure Duplo.
Et là, j’ai découvert une autre Perle : volontaire, bien meilleur pas, toujours prête à courir même sur les sols durs, et à jouer avec moi les jours où la bise est bien fraiche… chose qu’elle n’avait jamais fait pieds nus. J’ai également observé un changement dans son comportement : elle est maintenant quasi toujours de bonne humeur (bon, une jument reste une jument  Smile ), se laisse bien attraper au pré. J’associais auparavant son côté grincheux à son caractère et son manque d’allant à sa fainéantise. En fait je pense que son comportement était étroitement lié à ses pieds…

" />
fers Duplo modèle standard

L’année 2014 Perle est donc ferrée en Duplo, Ramdam est toujours pieds nus + hipposandales lors des sorties. Le fait que Perle ait plus d’allant est plaisant, mais le défaut c’est que son pas est désormais supérieur à celui de Ramdam qui, pas toujours motivé pour suivre a tendance à mettre une tension sur la longe.

En 2015, ayant pour projet de partir en voyage sur plusieurs mois, la question de la ferrure se pose : pour Perle, pas d’hésitation elle restera chaussée en Duplo. Quant à Ramdam, ce que je redoute c’est qu’avec sa démarche très particulière les Duplo s’usent en très peu de temps mais mon maréchal me conseille quand même de chausser les deux chevaux à l’identique.
 
Côté locomotion ce choix s’avère être bon, Ramdam marche également mieux. Je n’ai pas réellement d’explication : puisqu’il n’y a pour lui aucun souci de sensibilité, l’hipposandale en elle-même ralentirait-elle le mouvement du pied ?

Côté usure en voyage, (étapes de 22-25 kilomètres, 5 jours sur 6), c’est tout à fait correct pour Perle, tenue d’environ 1.5 à 2 mois pour les antérieurs et 1 mois-1 mois et demi pour les postérieurs. Moins convainquant pour Ramdam qui use beaucoup plus, au mieux les fers tiennent 1 mois, le minimum a été 17 jours, antérieurs comme postérieurs.

Après des déboires avec un maréchal au premier tiers du voyage et voyant la fréquence à laquelle il fallait changer les fers de Ramdam j’ai décidé de ferrer moi-même. La seule contrainte était qu’il fallait anticiper pour commander et faire envoyer les Duplo en poste restante dans une ville ou un village situés sur mon itinéraire.

Au retour du voyage, Perle étant délicate des pieds je refais appel à mon maréchal pour la ferrer et remets Ramdam pieds nus pour l’hiver. C’est flagrant, chaussé d’hipposandales il a un pas vraiment moins bon et se fait tout le temps trainer.

J’ai donc fait le choix ce printemps, en prévision de la saison de randos, de lui remettre des fers, que je pose moi-même quelques jours avant de partir en rando. Ainsi je me fais la main, peut-être que dans quelques temps j’oserai ferrer Perle également ? Mon porte-monnaie serait content…

Concernant la tenue sur les différents types de sol, les Duplo tiennent bien sur le goudron, le béton les roches pas trop lisses, mais sont particulièrement glissants dans la boue, les roches lisses ou mouillées, sur l’herbe (sèche ou humide), surtout si elle est rase. Les alpages sur-pâturés du pays basque ne me laissent pas de très bons souvenirs…

Pour améliorer l’adhérence en terrain caillouteux et herbe mouillée, j’ai expérimenté sur la dernière rando montagnarde les spikes, crampon à visser dans le plastique, sur lequel est fixée une pointe tungstène.
Deux crampons sont vissés dans des pré-trous à l’arrière de chaque fer. La pose à l’aide d’un embout est très facile, je les ai posés en cours de rando.
L’essai est concluant, la tenue est bien meilleure sur les roches et les pelouses alpines. J’attends cet hiver pour tester sur sol humide/gelé.

" />
Duplo équipé de crampons

Descriptif technique du revendeur de Duplo en France :

Avec le fer à cheval DUPLO on est parvenu à combiner les avantages de plusieurs composants.
Le fer se compose d'un plastique souple (TPU=polyuréthane thermoplastique) avec un insert métallique.
Grâce au noyau en métal intégré dans le plastique, qui raidit le fer à l'avant, il est possible de ferrer presque tous les chevaux.
Les clous sont maintenus bien fermement et le fer reste flexible à l'arrière. Pour renforcer la tenue du fer, le DUPLO a un profile à nodules.
L’utilisation d’outils et clous spéciaux n’est pas nécessaire.
On tient compte des plus récentes connaissances physiologiques du sabot (réaction au sol de la fourchette, aptitude de torsion de la capsule du sabot). Le comportement face à la glissade de la protection du sabot correspond largement à celui d’un sabot non-ferré. La durée à l‘usure du fer à cheval DUPLO peut être comparée à celle d’un fer de 8 mm d’épaisseur.
Profitez des avantages comme :
- un effet amortissant
- une meilleure adhésion à l‘asphalte et au béton
- un fonctionnement naturel du mécanisme du pied
- une protection des articulations et des tendons
- une meilleure qualité de la corne

Les différents produits:
Le modèle STANDARD ovale et rond est conçu pour été et hiver avec une protection
contre l'accumulation de boue et de neige.
Le modèle EXTRA ovale et rond est conçu pour les régions et saisons chaudes
en matière plus dur.
Le modèle STANDARD  et EXTRA  sont disponibles avec pinçons
Modèles plus élaborés :
Le modèle STANDARD et EXTRA avec 2 dispositifs de filetage pour visser des crampons
Le modèle STANDARD et EXTRA sole fermée pour un usage orthopédique ou pour les chevaux
avec une sole très sensible
Le modèle STANDARD et EXTRA GRIP ovale avec un profil plus prononcé
Le modèle STANDARD JUMPER avec pinçons et 4 mortaises
Le modèle SPECIALE FOURBURE


Les tailles vont de 102mm (mesure prise à l'endroit le plus large du fer) à 158mm (170mm avec pinçons).
Pour le prix il faut compter 10.5 euros par fer pour les modèles de base, et jusqu’à quasi le double pour les modèles plus élaborés.

" />
Un antérieur de Perle après 6 semaines de ferrure

J’utilise le modèle Extra été comme hiver. Dans un rythme ordinaire (deux sorties de 2 à 4 h chaque week-end et une rando de quelques jours de temps en temps), la ferrure de Perle tient un mois et demi à deux mois, Ramdam moins. Je n’ai jamais la possibilité de reposer les anciens fers car ils sont à chaque fois trop usés, mais si le cheval sort peu c’est tout à fait envisageable.

C’est un budget, mais c’est tellement plus pratique que les hipposandales et plaisant de sentir mes chevaux bien dans leurs pieds… la ferrure plastique est (probablement) définitivement adoptée  happy
avatar
Marion26
petit joueur
petit joueur

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 35
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 30/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par cyrene le Mer 7 Sep 2016 - 8:13

J'ai testé moi aussi les semelles plastiques et en suis arrivée à la même conclusion que toi ,
trop glissant dans ma contrée (Nord de la France, herbeux et argileux, cela m'a d'ailleurs valu une cheville fracturée aprés la chute dans une descente glissante de mon cheval)
Je n'ai pas songé par contre aux crampons
Les duplo ont un retour plutot moyen au niveau des mes amis utilisateurs , je pense comme dit plus haut qu'il est préférable d'habiter une région séche pour les apprécier
Mes chevaux sont pieds nus 10 mois sur 12 et tout comme toi je ne peux que constater qu'ils sont moins allants non chaussés
L'hiver c'est peu genant , les chemins ici sont tellement gras et glissants que la seule allure possible est un pas attentif
Coté hipposandales je n'ai pas de retour véritable , car je tatonne à leur trouver qq chose qui aille vraiment
j'ai perdu les renegade pour Oclor
les glove d'Ardent s'élargissent

J'aimerai tester les semelles à coller pour l'été mais leur prix me rebute vraiment

avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11714
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par TEXAS 84 le Mer 7 Sep 2016 - 13:53

Ces retours confirment ce que j'avais entendu jusqu'ici.
Ton autonomie pour ferrer toi même est un atout indéniable.

Certains modèles d'hipposandales ne facilitent pas le déroulement du pied. J'ai essayé 3 modèles différents sur Texas, et seules les Mac (ou Trails) l'ont fait super bien marcher (pourtant j'aurais pas parié là dessus à leur aspect). Mais là encore chaque cheval doit avoir un modèle adapté à son cas je suppose.

J'ai été tentée d'essayer les Duplos avant de déferrer complètement mais sur un cas comme Tex mon maréchal me l'avait déconseillé: on ne peut pas adapter le fer au pied ni le travailler. Plus les problèmes d'usure et d'adhérence que tu cites. Tex est très mal à l'aise dans les descentes; les hipposandales ont tendance à l'aider car elles adhèrent davantage. Quand aux aplombs je crois qu'ils m'interdisent l'usage de ce type de fers... je m'en rends mieux compte maintenant.
Par contre l'amorti doit être très appréciable.


Dans mon cas personnel (ou plutôt celui de mon cheval) je resterai pieds nus/ hippos même si c'est loin d'être parfait.

En ce qui concerne la sensibilité, je constate un énorme lien avec l'état de la ligne blanche et le contrôle des évasements, même si bien sûr d'autres paramètres entrent en jeu.
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2283
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par KAT le Mer 7 Sep 2016 - 14:18

Merci pour ce retour d'expérience, c'est très intéressant. Je ne connais qu'une amie qui a testé sur sa jument mais pas pour une utilisation de randonnée et finalement l'épaisseur trop importante des fers duplos s'est avérée néfaste par rapport aux aplombs de la jument, elle a du se résoudre à les retirer.

Je n'aurai pas cru qu'ils pouvaient être si glissants en fonction du terrain.
avatar
KAT
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1497
Age : 28
Localisation : 63
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par nicotine le Mer 7 Sep 2016 - 22:30

coucou,

Je suis utilisatrice de Duplo aussi ...

J'ai un arabe barbe avec des petits pieds tres fermés. (je fais de l'endurance et de la rando)
Sur conseil de véto qui ne le trouve pas bien "dans ses baskets", je recherche tout ce qui pourrais apporté du confort a mon cheval, j'essaye plusieurs type de semelle et je finit par essayer les duplos : une révélation pour le cheval, il vole literallement et ne fait plus son trot de "shetland" , je le fais ferrer comme ça pendant 1 ans (mon maréchal a dû s'equiper pour bien serrer les clous et se documenter).
Le maréchal était agréablement surpris, les pieds du cheval se sont un peu ouvert, gagnant une taille de fer!
J'ai d'abord utilisé les orange, mais Rhawa me les bousillait trop vite, je suis passé au vert.
Effectivement, ça glisse sur l'herbe et la boue mais pas plus que des fers usés ....

Par contre, je ne met plus de duplo aux postérieurs car , sur conseil veto et maréchaux, ça bloque trop le posé (different des anterieurs) et agit sur le suspenseur du boulet...

J'en suis ravis!
avatar
nicotine
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 525
Age : 36
Localisation : essonne 91
Date d'inscription : 08/09/2008

http://lesgazellesgivrees.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par chamaloc le Mer 7 Sep 2016 - 23:15

Bonjour Marion

merci pour ce retour .
une formation gratuite pour la pose de ces fers sera faite par la maréchalerie W. Reiss (importateur ) le 17 sept 2016 de 9hà17h à Font -d'Urle
avatar
chamaloc
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1745
Age : 68
Localisation : Crest (Drôme )
Date d'inscription : 06/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Jeu 24 Nov 2016 - 20:06

Je viens de faire poser moi aussi deux fers plastiques à l'avant. Je vais tester samedi, pour voir si mon "vieux" cherche un peu moins l'herbe, et si globalement il y gagne en confort.
Sinon pour sa calcification du cartilage ungulaire, il n'y a rien a faire de curatif. Mon véto m'a même appris que 100% des Frisons en étaient atteint, et environ 80% des chevaux lourds. Ca leur pose parfois qq problèmes de locomotion, comme au mien, mais beaucoup s'en accommodent.
Cependant il existe un produit, que l'on perfuse, et qui fait effet 90 jours après la perfusion, et ce pour plusieurs mois. Ce produit ne guérit pas, il masque les douleurs , c'est tout. Et cela pour 400€..... oui madame.


avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par chcoco le Ven 25 Nov 2016 - 12:42

Quel est l'avantage par rapport à un fer classique? Rolling Eyes
avatar
chcoco
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 196
Age : 32
Localisation : Oise
Date d'inscription : 20/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Ven 25 Nov 2016 - 13:20

La sole est protégée des cailloux. La surface portante est augmentée, ce qui diminue la pression. La fourchette est beaucoup plus sollicitée, ce qui redonne du flux sanguin,..,...... À voir....
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par le Berrichon le Ven 25 Nov 2016 - 18:01

merci a toutes et tous de vos retour , c'est un vrai forum d’échange
moi j'étais fer et depuis 5 mois je suis pieds nus ; pour le moment cela va bien
je vous en dirai plus plus tard
j'ai acheté une paire d'hypo mais je ne sais pas la marque et puis je les ai mis 3/4 heures uniquement pour passer un endroit difficile
avatar
le Berrichon
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 2587
Age : 70
Localisation : St Doulchard a coté de bourges
Date d'inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par Cathy le Ven 25 Nov 2016 - 18:37

Ah tu es passé pieds nus le Berrichon ? coucou5

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
Quelques photos de randonnées...
avatar
Cathy
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 7798
Age : 44
Localisation : 84, Pernes-les-fontaines, là où le soleil baigne
Date d'inscription : 31/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par Nanard le Ven 25 Nov 2016 - 19:11

Cathy a écrit:Ah tu es passé pieds nus le Berrichon ? coucou5

J'en vois une qui ne suit pas  bravebete clown
avatar
Nanard
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 4785
Age : 70
Localisation : France - Rhône-Alpes - Drôme Provençale
Date d'inscription : 30/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par cyrene le Ven 25 Nov 2016 - 20:50

chcoco a écrit:Quel est l'avantage par rapport à un fer classique? Rolling Eyes


il y a aussi moins de vibrations dans le membre sur terrain dur , style bitume
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11714
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par Gaëto le Sam 26 Nov 2016 - 9:34

Mais comment fait le maréchal pour adapter les Duplo aux pieds du cheval ?
avatar
Gaëto
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1140
Age : 34
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 20/04/2009

http://toutlecheval.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par cyrene le Sam 26 Nov 2016 - 9:48

le plastique se rape facilement
je n'ai jamais utilisé les duplo
mais des semelles d'une autre marque, mon maréchal commençait par en retirer l'excédent avec la pince puis rapé le tour

Par contre aprés plusieurs mois de test j'ai abandonné , Houlgate glisssait beaucoup trop, ici c'est gadoue et compagnie hein
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11714
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Sam 26 Nov 2016 - 22:00

Bon, je viens de faire ma première sortie avec des Duplo. Je suis dubitatif....
J'en suis venu à me demander, si mon cheval, n'aurait pas intégré l'idée d'une relation, entre une petite boiterie, et le fait que dès que je détecte cette dernière, je repasse au pas plus rapidement????????
Je dis ça, car dès que les naseaux sont orientés en direction de l'écurie, les boiteries deviennent rares, et il est très réactif à mes demandes de trot et de galop. Cependant il reprend son calme immédiatement après une demande de remise au pas ou d'arrêt.
Donc pour résumer cette première sortie avec deux duplo à l'avant; je dirais que j'ai constaté le même nombre de petite boiteries (aujourd'hui, elles étaient toutes à droite). Au début de la sortie, il cherchait l'herbe, mais c'était un chemin qu'il connais très bien, donc c'était peut être préventif. Ensuite sur des chemins plus éloignés de chez lui, il a moins cherché l'herbe, et peut être plus souvent gardé le milieu du chemin...mais on a pas non plus trouvé beaucoup de cailloux.
Les deux derniers kilomètres se sont effectués sans boiterie, et tête haute, c'est pour ça que je ne sais plus du tout ou j'en suis avec mon brave Eclair.................on recommencera samedi prochain ou dans la semaine
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par TEXAS 84 le Sam 26 Nov 2016 - 22:36

Si ton cheval n'a qu'une légère boiterie, il me paraitrai plausible que la motivation du retour puisse lui faire oublier sa gêne, ou que cette impulsion accrue masque une boiterie très peu marquée.
Ou encore: ton cheval a mal, il traine la patte pour partir et boite aux allures, puis quand tu le mets dans le sens du retour il sait que sa douleur va prendre fin et avance volontiers... plus tôt rentré plus vite soulagé.

2eme solution: Ton cheval boite davantage "à froid" et la douleur s’atténue "à chaud". Mais ton véto devrai pouvoir te confirmer cette hypothèse en fonction de la pathologie.
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2283
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Dim 27 Nov 2016 - 14:07

TEXAS 84 a écrit:2eme solution: Ton cheval boite davantage "à froid" et la douleur s’atténue "à chaud". Mais ton véto devrai pouvoir te confirmer cette hypothèse en fonction de la pathologie.

Mais on a déjà diagnostiqué l'origine "possible" de ces boiteries irrégulières, un coup à gauche, un coup à droite, (un coup les deux sans doute); c'est la calcification du cartilage ungulaire. Par ailleurs il n'a aucun autre défaut, et rien de remarquable sur les tendons ou les cartilages situés plus haut. . C'est un peu le problème de cette pathologie, c'est qu'elle est inconstante dans ses effets.
Le véto avec qui j'en ai parlé pas plus tard que dimanche dernier, est un très grand spécialiste des chevaux, et a lui même des actions dans des chevaux de course. Il sera à la retraite dans qq mois et de nombreuses écuries de courses seraient enchantées de s'attacher ses services.
Comme je l'ai marqué dans un post précédent, c'est lui qui m'a dit que 100% des Frisons étaient atteints à des degrés divers par cette calcification. A un point tel, que l'on trouvait beaucoup de Frisons dans les concours de dressage, et plus le niveau des concours montait, et moins il y en avait et qu'à un niveau mondial, il n'y en avait plus du tout, car cette maladie limite les marges de progression, plus ou moins suivant le degré d'atteinte.
Donc je ne suis pas au stade de la recherche de la cause, mais à la recherche de solutions pour atténuer les conséquences de cette maladie incurable, qui n'a pas forcement de caractère évolutif pré établi. La je viens de mettre les fers Duplo. Je vais le sortir une dizaine de fois, trois heures, en terrain variés. Si je ne vois pas d'amélioration notable, je repasse aux fers en "fer", et je le perfuse; comme expliqué plus haut.
Globalement c'est un cheval en très bonne santé et au caractère docile. Il aurait même d'après un autre véto qui lui a passé des radios il y a quatre ans:" un squelette plus jeune que ses papiers pourraient le laisser supposer". C'est à dire une belle densité osseuse, et des cartilages épais et sans usure.
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Mer 25 Jan 2017 - 20:45

Retour d'expérience très négatif avec des fers Duplo. Au départ je comptais sur la grande surface couverte par ces "fers", pour diminuer la pression locale sur la fourchette.
Mais au final, je me suis bien planté. En effet la fourchette étant couverte, elle est systématiquement en pression quel que  soit la nature du terrain. Avec des fers classiques elle est légèrement en retrait, et lorsqu'elle vient au contact du sol, une bonne partie de l'appui est déjà absorbée par le reste du pied. Je n'ai fait que trois sorties avec ces fers et depuis la dernière, ou je suis rentré à pied sur 10 kms, mon cheval boitait au pré en permanence, et hésitait à venir à ma rencontre, alors que jusqu'à présent il venait volontiers.
Donc je les ai fait enlever, et j'ai fait remettre des "fers classiques" avec des boudins neige.
Je vais retrouver mes petites boiteries récurrentes, imprévisibles, mais peu invalidantes.
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Sam 28 Jan 2017 - 20:11

Voici les "fers" Dupplo, que je viens de faire enlever à mon cheval. C'est tellement évident que la fourchette était en contact permanent que je me demande comment j'ai été aussi con pour ne pas le comprendre, avant de dépenser 76€.
La fourchette était même écrasée sur toute la partie en contact (celle qui est bien jaune et bien brillante).
Faut aussi reconnaître que ça aurait du être à ce maréchal (de passage) de me conseiller, après que je lui ai expliquer pourquoi je lui demandais de poser des fers plastiques...Mais bon, mea culpa, mea maxima culpa, je recommencerais pas......

avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par pechocanar le Jeu 9 Fév 2017 - 1:56

Hello tout le monde! longtemps en dehors du forum me revoici avec le même plaisir de vous lire.
Très bel exposé "duplo" (ça me fit toujours penser aux barres biscuit chocolat miam)
J'ai testé une année et en étais assez satisfaite. L'épaisseur du plastique est ce qui me gêne le plus. Nahir trébuchait pas mal. Je ne savais pas qu'il existait différente couleur en fonction de la souplesse du plastique c'est bien ça? Si je devais ferrer mon choix se tournerai de suite vers les Duplo:excellente tenue, amorti, discrétion (pas de bruit :-)
négatif: fourchette inatteignable, prix et ...restent les clous...
avatar
pechocanar
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 794
Age : 40
Localisation : nord
Date d'inscription : 13/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par MUST le Ven 3 Mar 2017 - 20:44

Comme prévu je suis allé faire passer des radios aux antérieurs de mon cheval, pour voir l'avancement de la calcification, qui m'avait été diagnostiquée il y a 5 ans.
Ben c'est pas jobard.... il en est au stade 5 sur 5. Sur la radio ci dessous, vous pouvez voir les deux "branches" de calcium, qui ont poussé de part et d'autre du cartilage entre la phalange distale et la phalange moyenne.



L'aggravation, si elle survenait, se traduirait par une fracturation en petits morceaux d'une ou des deux branches comme on peut le voir sur la branche de droite de la radio. Ca serait douloureux sur le coup, mais ça se cicatriserait tout seul.
Pour un usage modéré, ou seulement du pas, il n'y a pas de contre indication, mais les folles cavalcades sont à prescrire. Il n'y a pas de remède possible. Une infiltration de Tildren réduirait les risques d'inflammation, et me permettrait, de faire ma rando d'été tranquille.
Pour info une très grande quantité de chevaux lourds ou ayant de lourds dans leurs gènes, sont porteur de cette affection, qui peut, ou non les gêner dans leur travail. Pour ceux qui ont du temps pour lire,, voici le travail d'un doctorant, concernant cette maladie.
http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=667
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1898
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par TEXAS 84 le Sam 4 Mar 2017 - 12:54

Je connais quelqu'un dont la jument est dans ce cas (avec fracture). Elle a mis plusieurs mois à "cicatriser" avec ferrure ortho, plaques silicones et sol souple uniquement. Elle gardera une ferrure spéciale à vie.
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2283
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par KAT le Dim 5 Mar 2017 - 10:56

Aie Must, pas cool pour Eclair... Bon de toute façon son âge fait que la retraite n'est pas bien loin, c'est une façon de se consoler, les folles cavalcades n'étaient de toute façon plus pour lui...
avatar
KAT
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1497
Age : 28
Localisation : 63
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par anthea le Dim 2 Avr 2017 - 17:35

Bonjour,

j'ai testé les Duplo cet hiver sur Skelling, mon comtois x mérens atteint d'arthrose (cf radio)

https://i58.servimg.com/u/f58/16/71/84/74/c_bern10.jpg

Il boite en descente et sur terrain dur et redoute le bitume.
Comme il devait assurer un grand nombre de prestation en attelage pour les fêtes de Noël, j'ai voulu tester cette ferrure spéciale aux antérieurs pour le soulager.
Etant attelé en paire avec son compère haflinger ferrure classique avec tungstène, j'ai pu observer l'évolution sur les pieds du binôme.
Mon maréchal utilise ces fers pour la police municipale de Cannes qui n'évolue que sur du goudron mais n'avait jamais testé sur un cheval mi lourd qui sort beaucoup sur des sols caillouteux. Il était intéressé par mon analyse.

Le cheval a beaucoup apprécié le confort de ses duplo sur terrain dur.
En outre, il ne glissait pas sur les peintures au sol en ville, ni sur les pavés ou plaques métalliques et se déplaçait avec une insouciance que ne présentait pas son compère de labeur.
Je ne sais pas si la ferrure aurait tenu aussi longtemps sur le sol que nous parcourons d'ordinaire en balade autour de la maison, mais pour un travail au pas sur du bitume, c'est l'idéal, hormis les 30 euros supplémentaires que j'ai du payer au maréchal.

https://i58.servimg.com/u/f58/16/71/84/74/pieds_10.jpg

Je réitèrerai cet investissement l'an prochain pour mes deux chevaux d'attelage et envisage d'équiper le poney de la marque de fers plastique Pegasos, d'origine australienne, car moins couteuses et semble t'il très performantes. Pour Skelling, il devra se contenter des Duplo, car les Pegasos ne chaussent pas de si gros pieds....
avatar
anthea
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 538
Age : 36
Localisation : alpes maritimes
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience Hipposandales / fers en plastique Duplo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum