Passage aux pieds nus

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Lun 17 Juil 2017 - 13:42

Énième sujet sur les pieds nus. Mais après une réflexion  de plusieurs mois je pense que je vais effectuer la transition vers les pieds nus pour mon cheval. Plusieurs raisons m y poussent : je le monte régulièrement mais pas de manière intensive. Ses sabots malgré tous les soins apportés cassent beaucoup au niveau des clous du coup c est l engrenage (brochage plus haut pied plus serré....). Mon maréchal dit qu il a de très bons pieds et que ça vaudrait le coup de le tenter. Lors du déferrage des postérieurs cet hiver il est vite devenu à l aise et la fourchette s était bien évasée en 3 mois. Il y a maintenant un choix large d hipposandales qui permettent de sortir sur tous terrains et toutes distances. On gagne en autonomie puisque plus de problèmes de déferrage. Je monte très peu l hiver et en quelques mois les pieds deviennent moins sensibles et hop on referre pour l été. Mon cheval a des molettes qui apparaissent (c est aussi le poids mais peut être pas que...), il a des allures parfois Etriquees et il en devient inconfortable.
Maintenant faut trouver un parleur pour m accompagner et ça je crois savoir que c est pas si facile....
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par cyrene le Lun 17 Juil 2017 - 14:33

si ton maréchal est ouvert d'esprit il peu très bien t'accompagner ... Un peu de lecture et il y arrivera
je reviens de 180 km dans la Sarthe , je ferai un compte rendu quand j'aurai plus d'entrain, 4 pieds nus pour Ardent et les antérieurs d'Oclor chaussés de scoot boot
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11857
Age : 53
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Lun 17 Juil 2017 - 14:55

Je ne suis pas sûr qu il se mettra à faire des recherches mais bien sûr je vais d abord voir avec lui comment il peut m accompagner ou pas. Je suis donc bien sûr avide de ton retour d expérience et je vais commencer aussi à lire tous les post de ce forum sur le sujet.
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Luc le Lun 17 Juil 2017 - 16:48

Karine je pense que tu cherches un PAREUR et non un PARLEUR, parce que ça tu en trouves sans difficulté!!! Razz
avatar
Luc
baroudeur
baroudeur

Masculin Nombre de messages : 8158
Age : 58
Localisation : Saint TRINIT 84
Date d'inscription : 14/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Lun 17 Juil 2017 - 17:15

Ah oui effectivement ça on en côtoie des beaux et des moins beaux !!!!
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par ffff le Mar 25 Juil 2017 - 19:19

N


Dernière édition par ffff le Mer 30 Aoû 2017 - 19:37, édité 1 fois

ffff
touriste
touriste

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 36
Localisation : 26
Date d'inscription : 18/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par le Berrichon le Mer 26 Juil 2017 - 0:51

Le meilleur : huile de foie de morue + hé tee tree
J'essayerai de vous faire un résumé de mon expérience cette année
1300 km prochainement
Je ne dirai pas plus de conneries que certain mais peut être pas moins
avatar
le Berrichon
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 2669
Age : 70
Localisation : St Doulchard a coté de bourges
Date d'inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par cyrene le Mer 26 Juil 2017 - 6:51

Oui François je suis très interessée par ton CR
notamment sur le type de chemins parcourus,
sur la façon dont les chevaux les ont appréhendés
si tu as vu des différences entre chevaux montés / batés ou simplement entre chevaux

j'ai fait les 6 jours dans la Sarthe pieds nus avec Ardent et si les 4 premiers n'ont pas posé de soucis, clairement sur les 5 et 6 ème jours , il cherchait les bas cotés (quand il y en avait) , se retenait plus, bref i était moins à l'aise
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11857
Age : 53
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Jeu 27 Juil 2017 - 8:20

Question à ceux qui ont déjà fait la transition : est ce que je peux deferrer (en octobre) et utiliser tout de suite des hipposandales si je veux faire quelques sorties ? Ou doit on attendre une évolution du pied pour le chausser ?
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Topaze le Jeu 27 Juil 2017 - 14:17

Je me pose aussi ce type de question, au moins pour Topaze qui a de "bons" pieds et même Gamin, vu que je n'arrive pas vraiment à le monter régulièrement.

Je vais donc suivre attentivement les réponses à ton fil de discussion !
avatar
Topaze
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 969
Age : 57
Localisation : Voiron, Isère
Date d'inscription : 25/06/2012

http://www.mireille-diolez.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Cathy le Jeu 27 Juil 2017 - 14:25

@KARINE38 a écrit:Question à ceux qui ont déjà fait la transition : est ce que je peux deferrer  (en octobre) et utiliser tout de suite des hipposandales si je veux faire quelques sorties ? Ou doit on attendre une évolution du pied pour le chausser ?

Tu peux de suite le chausser s'il n'est pas trop sensible au deferrage. Le souci c'est que ses pieds risquent de se modifier et les hipposandales ne vont plus aller assez rapidement. Donc prends des occasions.
Mais la sagesse voudrait que tu le laisses tranquille pendant environ un mois...
Tout dépends du sujet, de ses conditions de vie, de son âge, de son ancienneté de ferrage.

Fais selon comme tu le ressent pour lui.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Cathy
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 7851
Age : 44
Localisation : 84, Pernes-les-fontaines, là où le soleil baigne
Date d'inscription : 31/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Ven 28 Juil 2017 - 18:00

Il va être sensible c est sûr car une fois il est resté déferré d un antérieur 1 semaine avant le passage du maréchal c est à peine s il pouvait traverser la cour de gravillons. Je pensais deferrer en octobre avant les gelées pour que ça permette au sabot de se renforcer un peu avant les gelées mais à cette période il y a encore de belles journées pour sortir....pour ce qui est des hipposandales je pensais et tu le confirmes que il faudrait de l occasion pour les antérieurs car le pied va bien changer c est certain. Je sens que je me lance dans un truc là. .. à me chauffer les méninges !!
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Mer 2 Aoû 2017 - 15:55

Dernière ferrure (ou avant dernière je ne sais pas encore) pour Upsi hier. Ça va être long je pense... rien que de rester déferré sur le sol inégal de la cour en attendant ses fers il avait mal aux pieds... le maréchal est bien décidé à m accompagner pour la transition. Il m a même aidé à prendre les mesures pour des hipposandales (provisoires avant que le pied ait repris une forme plus stable). Il viendra régulièrement voir les pieds et me donner des conseils et on adaptera en fonction de ce que ressent le cheval et selon les activités que je fais avec. Il a bien regardé son pré qui est pavé de cailloux vers l accès à l eau et l abri est en terre battue (il est très grand et non paillé). La descente vers le pré du bas est aussi avec des cailloux. Le départ des chemins de balade est en goudron y a moyen de faire ce qu il faut pour renforcer la corne. Mais il m a dit que ce serait long. On verra !!
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Mer 2 Aoû 2017 - 15:58

J ai pris contact avec sos Sabots pour prendre quelques conseils. Accueil très sympathique. Il va falloir bien choisir les hipposandales car mon cheval a les allures rasantes des PSAR et il semble que les hipposandales demandent à ce qu ils lèvent plus les pieds. Des retours de vos expériences sur cet aspect ?
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Emmanuelle le Mer 2 Aoû 2017 - 21:54

Pas de soucis sur les allures, j'ai de tout à la maison... ça rase, ça relève, ça billarde pfff J'utilise des Epic quand j'ai besoin. Par contre j'ai un FM qui traîne énormément les postérieurs, le genre de cheval qui se fait un parage carré au naturel bravebete  il te défonce une paire de boots en moins d'une heure. N'en mets que devant si ton cheval est dans ce cas !
avatar
Emmanuelle
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 430
Age : 41
Localisation : Basses Alpes
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Serlio le Lun 21 Aoû 2017 - 9:59

Retour d'expériences et conseil donné par une pareuse reconnue :
Il est préférable de déferrer pour passer pieds nus en été plutôt qu'en hiver. Pourquoi? parce que le pied va passer d'un fer qui ne se déforme pas à un sol dur (normalement si c'est pas trop pluvieux) avec la corne dure de l'été.
Si vous déferrez en hiver, la corne est plus souple car plus humide, comme les terrains, donc les efforts sur la corne sont plus importants en passant du fer aux pieds nus. La transition peut être plus longue et plus difficile si on déferre en hiver.

Je conseille aussi d'attendre un peu (3 semaines-1mois) de voir comment se sent le cheval avec ses pieds sans fer avant d'acheter des hippos. Le pied va énormément changer dans les 1ères semaines. Certains chevaux vont être très sensibles le 1er mois mais vont bien gérés par la suite la transition. Surtout si les conditions de vie sont bonnes (terrain dur à dispos dans le pré).
Ce qui provoque la douleur ou la gêne au début de la transition c'est surtout que le pied doit re-fonctionner normalement (irrigation sanguine plus importante, etc.) et que la fourchette doit se renforcer puisqu'elle n'est pas en contact avec le sol lorsque le pied est ferré.

Serlio
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 35
Localisation : 31
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par TEXAS 84 le Ven 25 Aoû 2017 - 15:04

déférrer direct sur terrain dur peut être pénible pour le cheval (vécu).
Fourchette pas endurcie... sensibilité
Au niveau des talons... sensibilité
Fonctionnement de l’arrière du pied surtout, habitué à être sur un seul niveau à cause du fer rigide, et qui va d'un coup subir l'irrégularité du terrain et l'encaisser au niveau des cartilages ungulaires qui peuvent en plus s'être calcifiés... sensibilité
Selon beaucoup de critères propre à chaque cheval ça va être plus ou moins difficile au début
Investir dans une paire de chaussure d'occase pour le soulager et l'aider à faire sa transition me paraît une plus que bonne idée... surtout sur sol dur.
En plus d'écouter les conseils des pareurs écoute ton cheval... Wink  et anticipe en achetant au moins une paire pour les antérieurs car courir après la chaussure idéale une fois que le cheval morfle, ça paraît insupportable, crois moi!
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2361
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par TEXAS 84 le Ven 25 Aoû 2017 - 15:07

Prévois aussi une zone souple dans son paddock (voire une zone humide si paddock très sec ) pour qu'il se soulage les 1ers jours et vérifie qu'il puisse se déplacer pour boire et se nourrir.
avatar
TEXAS 84
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2361
Age : 47
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Serlio le Mer 30 Aoû 2017 - 7:06

@TEXAS 84 a écrit:
Selon beaucoup de critères propre à chaque cheval ça va être plus ou moins difficile au début
Investir dans une paire de chaussure d'occase pour le soulager et l'aider à faire sa transition me paraît une plus que bonne idée... surtout sur sol dur.
En plus d'écouter les conseils des pareurs écoute ton cheval... Wink  et anticipe en achetant au moins une paire pour les antérieurs car courir après la chaussure idéale une fois que le cheval morfle, ça paraît insupportable, crois moi!

Je plussoie pour le fait d'écouter son cheval. Aucun conseil ne remplace le ressenti que l'on a sur le bien-être de son cheval.
Pour ma part, j'ai eu la chance d'avoir un cheval ferré au plus près de ce que pourrait être un parage naturel donc la transition s'est faite assez facilement. De plus, j'avais pris le parti de laisser tranquille mon cheval pendant 2 semaines, c'est à dire pas de sorties à proprement parlé pendant ce laps de temps, le temps que les pieds s'adaptent un minimum au nouveau parage.

Serlio
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 35
Localisation : 31
Date d'inscription : 07/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par renzochocolat le Lun 4 Sep 2017 - 17:18

@KARINE38 a écrit:Question à ceux qui ont déjà fait la transition : est ce que je peux deferrer  (en octobre) et utiliser tout de suite des hipposandales si je veux faire quelques sorties ? Ou doit on attendre une évolution du pied pour le chausser ?

Karine, tu peux déferrer quand tu veux ...
sachant que l'hiver est moins propice à la réussite d'une bonne transition: pré boueux, donc davantage les pieds dans le mouillé (surveillance ++, prévention ++); parfois box la nuit, donc limitation des déplacements; moins de balades, donc moins de stimulation; la corne pousse moins vite qu'au printemps; les cavaliers déferrent souvent après la saison d'été car ils veulent profiter du beau temps, des vacances & des sorties ... personnellement je trouve que le printemps est une meilleure saison, mais il faut être "prêt" à réduite l'activité du cheval en été si nécessaire ...

pas de soucis pour utiliser des hippo de suite, sachant que la forme du pied va évoluer et que tu devras peut-être changer de modèle de chaussures avant la forme définitive du pied: les hippo d'occaz permettent d'acheter moins cher, de revendre si besoin et de ré-investir dans un autre modèle ...

https://www.facebook.com/groups/552764458193295/
avatar
renzochocolat
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1260
Age : 49
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Emmanuelle le Lun 4 Sep 2017 - 19:36

Tu peux utiliser tout de suite les hipposandales, mais selon le cheval et le parage tu n'en n'auras peut-être jamais besoin. C'est ton cheval qui te le dira !
avatar
Emmanuelle
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 430
Age : 41
Localisation : Basses Alpes
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Ven 8 Déc 2017 - 14:00

Cheval deferré depuis début novembre. Première semaine difficile il avait l air de se sentir puni !! Maintenant ça va mieux sur les petits cailloux de la cour ce n est pas franc sur le goudron. Dans le pré ou la carrière il marche et se tient aux allures supérieures normalement.
J ai tout de suite pris des hippo d occasion (jogging All terrain Ultra) pour que chaque sortie même en main ne soit pas synonyme de Aïe j ai mal ! Il s est assez bien adapté trébuche un peu mais il trébuchant aussi avec les fers. La corne n a pas trop cassé au niveau des clous. Je suis assez contente pour l instant !
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par KARINE38 le Ven 8 Déc 2017 - 14:02

Je mettrai des photos ce week end
avatar
KARINE38
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 49
Localisation : VIENNE 38
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par renzochocolat le Ven 8 Déc 2017 - 16:07

cool pour ce premier mois pieds nus !

ça vaut le coup d'investir dans une bonne râpe pour enlever les éclats, quand la corne cassera au niveau des clous et plus tard, tu t'en serviras pour entretenir le parage ...
avatar
renzochocolat
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1260
Age : 49
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Brigitte le Ven 8 Déc 2017 - 16:44

Pour rendre le passage aux pieds nus plus doux pour les chevaux, on peut le faire en deux portions : d'abord on déferre les postérieurs et on voit comment cela se passe. On essaie de les monter normalement et si tout va bien, on déferre les antérieurs après un certain temps. J'ai fait comme ça avec Caramel et Biquette et j'étais étonnée......avec les postérieurs déferrés j'ai fait des balades jusqu'à 20 km, comme si rien n'était. J'ai égalisé les irrégulariés de la corne avec la râpe. Pendant cette période ils portaient des semelles en plastique 'Marathons' aux antérieurs. Ces semelles ont l'avantage d'être moins lourds et plus souples que les vrais fers et les chevaux sentent déjà un peu le terrain à travers.
Après deux mois j'ai fait déferrer les antérieurs et attendu 14 jours avant de les remonter en petites balades. Le Caramel était encore un peu sensible, mais la Biquette marchait normalement. Je ne crois pas que le déferrage les a fait souffrir et je vais voir au printemps si je continue pieds nus ou si je fais remettre des 'Marathons' aux antérieurs

_________________
Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais chaque jour tu pourras t'asseoir un peu plus près..... ( Le Petit Prince, A. de Saint-Exupéry)
avatar
Brigitte
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2471
Age : 74
Localisation : Cévennes
Date d'inscription : 09/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Passage aux pieds nus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum