Les vertus du buis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les vertus du buis ?

Message par chantal06 le Mar 17 Jan 2012 - 10:16

Depuis cet hiver qui n'en est pas un comme dans plusieurs régions, nous pouvons sortir et travailler très fréquemment cette année, à l'inverse des années précédentes ou neige et gel nous clouaient à l'écurie située à 1000m d'altitude.
Un de nos parcours préférés s'appelle la Buissière , c'est dire que le buis y prospère et en cette saison il a une magnifique couleur rousse .
Je ne sais pas si c'est la couleur, la température ou le soleil mais, voici que Phantom ( hafli et fier de l'être ) se jette littéralement sur les buis pour les dévorer ( il n'est pas le seul de l'écurie d'ailleurs ),alors qu'en été il ne les regarde pratiquement pas .Il est de plus fort correctement nourri , lui qui grossit rien qu'à la lecture de l'étiquette du sac d'aliments !!!
Je sais qu'il y a diverses substances peu indiquées pour les chevaux dans le buis , mais je me pose la question de savoir ,pourquoi en cette saison ? Avez-vous déjà observé pareil phénomène ?
avatar
chantal06
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 591
Age : 69
Localisation : Nice
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Gérald le Mar 17 Jan 2012 - 11:41

A ta place, je empêcherai de manger du buis. Si tu consultes le site Végétox, site réalisé par Nathalie Priymenko, véto, Maitre de Conférences spécialisé en Nutrition-Alimentation, tu verras que le buis est toxique pour nos chevaux (http://www.vegetox.envt.fr/Monographies-html/Buis.html)
Je dis ça mais je ne dis rien car la dernière fois que j'ai informé quelqu'un sur ce forum qui donnait des branches de robinier à ses chevaux de la dangerosité du robinier, je me suis fait fermement et pas très gentiment envoyer paître...

_________________
Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... elle est mortelle ! (Paulo Coelho)
avatar
Gérald
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 7974
Age : 65
Localisation : Un tout petit village de Sologne
Date d'inscription : 24/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Annie.L le Mar 17 Jan 2012 - 12:45

je confirme le buis est toxique pour les chevaux

Annie.L
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 65
Localisation : Torigni sur Vire
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par chantal06 le Mar 17 Jan 2012 - 14:28

Ne crains rien Gerald ,au contraire, merci pour ta réponse.
Je sais que le buis est toxique et il n'y en a pas dans les parcs de notre écurie ce qui est déjà quelque chose .
Nos sorties en extérieur vont prendre encore un peu de piment pour empêcher le poney de grappiller à gauche à droite , une feuille par-ci, une feuille par-là ,de préférence quand le terrain est très mauvais ,au lieu de regarder le chemin.
J'adore !

avatar
chantal06
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 591
Age : 69
Localisation : Nice
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Stef26 le Mar 17 Jan 2012 - 15:22

La toxicité des plantes dépend aussi de la quantité ingérée. L'if est mortel à faible dose. Le buis l'est (peut-être, je n'en sais rien) en grosse quantité. Quand nous étions dans les Landes, nos chevaux parfois dépointaient les fougères (à une certaine période de l'année) mais ils n'en avalaient pas une grande quantité, fougère pourtant dangereuse pour eux. Je pense (mais je ne suis pas véto) que parfois ils mangent, (à faible dose) des plantes qu'ils savent dangereuses pour leur santé mais qu'ainsi ils se purgent ou se soignent des diverses douleurs ... qu'ils ne nous disent pas! Les chevaux habitués à l'extérieur et vivant toute l'année au pré sont plus "savants" en plantes toxiques. Parfois une manque d'alimentation les obligent à manger n'importe et là il y a danger.
avatar
Stef26
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1751
Age : 63
Localisation : Roynac, Drôme Provençale
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Surlaroute le Mar 17 Jan 2012 - 17:22

Les fougères sont de très bons vermifuges, de même que le saule.

Le buis est ou était utilisé en usage vétérinaire. Il est fébrifuge, traite l'inflammation des voies biliaires, les problèmes des voies urinaires, agit sur les douleurs rhumatismales...

Autant j'enlèverais le rameau d'if à un cheval s'il venait par hasard à en manger, autant je me méfie des feuilles et branches coupées de plantes genre ornementales, autant je fais une confiance quasi absolue aux chevaux pour leurs connaissances de la phytothérapie, qui sont bien meilleures que les nôtres (à condition qu'on leur laisse la possibilité de les exercer le plus souvent possible, bien entendu. Pour un pur-sang vivant en boxe depuis des générations, je n'aurais pas la même confiance).

J'ai passé des heures et des heures passionnantes et instructives à observer mes chevaux choisir les plantes qu'ils broutaient, et, chaque fois que l'une d'elles avaient leur préférence nette, en allant vérifier ses propriétés médicinales, je tombais sur quelque chose dont ils avaient besoin à ce moment là. Par contre, dans de grandes pâtures avec des ifs ou des houx, ils n'y ont jamais touché.
avatar
Surlaroute
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2783
Age : 49
Localisation : Haut-Pilat
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Gérald le Mar 17 Jan 2012 - 18:02

Au centre de tourisme équestre de la Colinière à Cheverny (où les chevaux vivent dehors toute l'année), certains chevaux ont été atteint de harper australien. Après enquête, il s'avère que ces chevaux avaient ingéré de la Morelle Noire, plante très fréquente dans les prés dans notre région. Pourquoi cette année là les chevaux en ont mangé alors que les années précédente apparemment ils ne la consommaient pas, personne n'en sait rien.
Personnellement j'ai aussi tendance à faire confiance à mes chevaux dans ce qu'ils mangent (ils savent mieux que moi !) mais j'aime bien savoir aussi ce qu'ils mangent !

_________________
Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... elle est mortelle ! (Paulo Coelho)
avatar
Gérald
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 7974
Age : 65
Localisation : Un tout petit village de Sologne
Date d'inscription : 24/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Luc le Mer 18 Jan 2012 - 6:59

Alina, tu as mis le doigt sur ce dont j'allai parler: pur sang vivant en box...

Donc Chantal, je ne traite pas ton hafl de pur sang et je ne sais pas comment tu le fais vivre, mais ma première réaction était: cheval en box qui voit du vert et se jette dessus!!!
Et là je te relis pour m'apercevoir que ton buis n'est plus vert mais roux! Donc ton cheval est daltonien!! Non, je plaisante, mais je pense que la plante doit être à un stade où, comme le dit Alina, il a des propriétés thérapeutique.
Reste à savoir lesquelles!
Mais à user et consommer avec modération si, je reviens là dessus, les chevaux sont en box ou en paddock "sable" toute l'année...
avatar
Luc
baroudeur
baroudeur

Masculin Nombre de messages : 8065
Age : 58
Localisation : Saint TRINIT 84
Date d'inscription : 14/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Clafoutis le Mer 18 Jan 2012 - 7:48

Au risque de me répéter, mais tant pis Rolling Eyes Il faut tout de même à notre époque tordre le cou à certaine croyance ... Un cheval n'a aucune connaissance des plantes ! Il n'a pas ingurgité l'Herbier de St Georges ! Hélas non ! Il se contente de manger les plantes que sa mère lui a appris à consommer lorsqu'il était poulain. Rien de plus.
Ainsi un cheval connaitra les plantes de son milieu non par leurs vertues ou toxicités mais par l'éducation maternelle, de cette façon un Camargue saura se gérer dans ses marais, un pottok dans ses montagnes ... etc
Par contre, c'est là où cela devient plus compliqué, qu'on change ce même Camargue pour le mettre en montagne, dans un milieu différent, avec des plantes différentes, il sera bien embêté. S'il est avec d'autres chevaux il pourra essayer de les copier et observer ce qu'ils consomment, ou bien il se fiera simplement à la qualité gustative des plantes clown Miam c'est bon, je mange... Ce qui n'est pas la meilleur technique bien évidemment !
C'est pour cela que c'est à nous (qui pouvont lire !) de nous renseigner sur l'éventuelle toxicité des plantes de telles ou telles régions et de faire en sorte que nos chevaux ne les consomment pas.
avatar
Clafoutis
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2280
Age : 50
Localisation : Prague
Date d'inscription : 25/07/2009

http://www.pegouscom.webself.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par cyrene le Mer 18 Jan 2012 - 8:12

Les plantes sont quand même des êtres très complexes, suivant leur stade de végétation, la quantité ingérée, feuilles ou tige, elles n'ont pas le même effet.
Comme tous nous remarquons que nos chevaux les aiment à une époque de l'année, les rejettent à une autre.... Pourquoi parfois se ruent ils sur les pissenlits ? et parfois les dédaignent ils ?
La digitale , tellement belle peut être à la fois mortelle ou salvatrice.... On dit la prêle non consommable et pourtant on la retrouve sous forme de poudre dans les magasins , vendue pour sa teneur en silice....
Comment savoir ???
Moi dans le doute je m'abstient et si j'ai confiance dans l'ensemble "au savoir faire " des mes chevaux, je veille au grain et évite d me les laisser grignoter une plante ou un arbuste que je ne connais pas ou pour lequel j'ai un doute sur la toxicité.
J'ai un buis (vert même en ce moment) à la maison , je ne laisse pas les chevaux le gouter ... peut être ai je tort, mais jusqu'à présent ils ne lui ont pas manifesté un interet quelconque

Quant à ce que dit Isabelle , sur la technique du goutage , je dois avouer la pratiquer assez régulièrement Embarassed

Et nos lointains , très très lointains ancêtres ont procédé ainsi aussi !! Tous n'ont pas du y survivre je vous l'accorde......

Mais c'est souvent plus fort que moi, il faut que je goûte les baies , parfois même les feuilles , qui me tentent en randonnée....
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11820
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Stef26 le Mer 18 Jan 2012 - 8:30

cyrene a écrit:Les plantes sont quand même des êtres très complexes, suivant leur stade de végétation, la quantité ingérée, feuilles ou tige, elles n'ont pas le même effet.
Comme tous nous remarquons que nos chevaux les aiment à une époque de l'année, les rejettent à une autre.... Pourquoi parfois se ruent ils sur les pissenlits ? et parfois les dédaignent ils ?
La digitale , tellement belle peut être à la fois mortelle ou salvatrice.... On dit la prêle non consommable et pourtant on la retrouve sous forme de poudre dans les magasins , vendue pour sa teneur en silice....
Comment savoir ???
Moi dans le doute je m'abstient et si j'ai confiance dans l'ensemble "au savoir faire " des mes chevaux, je veille au grain et évite d me les laisser grignoter une plante ou un arbuste que je ne connais pas ou pour lequel j'ai un doute sur la toxicité.
J'ai un buis (vert même en ce moment) à la maison , je ne laisse pas les chevaux le gouter ... peut être ai je tort, mais jusqu'à présent ils ne lui ont pas manifesté un interet quelconque

Quant à ce que dit Isabelle , sur la technique du goutage , je dois avouer la pratiquer assez régulièrement Embarassed

Et nos lointains , très très lointains ancêtres ont procédé ainsi aussi !! Tous n'ont pas du y survivre je vous l'accorde......

Mais c'est souvent plus fort que moi, il faut que je goûte les baies , parfois même les feuilles , qui me tentent en randonnée....

Attention Sylvie à ce que tu goutes. L'année dernière, alors que nous passions dans des genêts en fleurs (les chevaux ne touchent jamais à cette plante), ma femme a gouté quelques fleurs. Bien mal lui a pris car dans la nuit elle a été très malade et a mis 2 jours à s'en remettre. Heureusement qu'elle n'en a pas mangé un "ballot", seulement quelques fleurs qu'elle ne trouvait même pas mauvaises.
avatar
Stef26
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1751
Age : 63
Localisation : Roynac, Drôme Provençale
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Surlaroute le Jeu 19 Jan 2012 - 15:47

Ce n'est pas pour rien que c'est du genêt "purgatif". Wink

Isabelle, je ne suis pas entièrement d'accord avec le concept selon lequel le poulain apprend à connaître les plantes en voyant sa mère. A notre époque où les pâtures sont d'une pauvreté floristique affligeante, ils ne connaîtraient plus rien s'il en était ainsi.

Et j'ai différents exemples sur mes cocos au naturel, de plantes qu'ils ont mangées quand ils les ont eues à disposition, mais seulement quand ils en ont eu besoin : pendant deux ans, ils ont été dans une ancienne pépinière. Nombreuses haies de grands arbres de toutes sortes, dont des ifs. Il n'y ont jamais touché. Par contre, pendant un temps, mes deux pouliches (3 et 4 ans), ont fait un séjour chez un ami qui avait du terrain, et quand elles sont revenues, elles avaient plein de petites verrues sur le nez. quelques temps après, j'ai remarqué qu'elles avaient complètement grignoté la haie de thuyas dorés, les pauvres arbres avaient juste gardé un plumeau sommital au dessus de la hauteur que les jumettes pouvaient atteindre. Les verrues ont disparu, les jum's n'ont plus jamais retouché à du thuya (qui est un grand remède de sycose, donc de verrues, entre autres). Pourtant, leur mère n'a jamais eu l'occasion de leur apprendre que le thuya ça soigne les verrues. Après, je ne dis pas que ça marcherait si je les amenais dans un milieu complètement différent, genre dans le bush australien ou que sais-je, mais il y a quand même une connaissance innée. C'est comme pour la piste, mes jum's m'ont montré plus d'une fois qu'elles avaient un sens inné et instinctif de la piste. Comment Ambrelune pouvait-elle savoir qu'à chaque bout d'une terrasse, il y a un passage en pente douce qui évite de monter la murette ? comment Phalène devinait-elle qu'en passant 100m plus loin, il y avait un passage plus facile qu'on ne voyait pas de la où on était ? Je crois que les chevaux de montagne sont des magiciens....
avatar
Surlaroute
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2783
Age : 49
Localisation : Haut-Pilat
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par cyrene le Jeu 19 Jan 2012 - 16:12

Oui Stéphane, je goûte avec parcimonie.... je me dis un jour j'aurai de mauvaises surprises ... plus jeunes mes enfants me disaient "on n'est pas à kho lanta" quand je leur faisais manger des fleurs .... (connues bien sur !) mais bon hein ....

Surlaroute je te rejoints sur le sens de la route de certains chevaux, Houlgate mon cob , a un sens inné et je l'ai toujours dit incroyable, pour traverser les cours d'eau... il sait, mais comment le sait il ? où passer..
Il a déja plusieurs fois refusé tout net de passer, alors que les copains etaient arrivés de l'autre coté, et nous a montré quelques mètres plus en amont ou en aval , un accès bien plus facile ....
avatar
cyrene
vagabond
vagabond

Féminin Nombre de messages : 11820
Age : 52
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/08/2006

http://cheval.nature.sy.free.fr/topic/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par ameca le Jeu 19 Jan 2012 - 21:10

Attention aux idées reçues....les chevaux ont un instinct; y compris les pur sang.

La preuve à la maison, il font le tri dans le splantes qu'ils croisent.

De même mon trotteur, cheval de box toute sa vie, sait très bien que le chardon marie lui fait du bien, à la bonne saison il en déguste les sommitées fleuries quitte à se piquer !

ameca
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 388
Age : 38
Localisation : VAR
Date d'inscription : 19/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Surlaroute le Ven 20 Jan 2012 - 10:15

L'instinct, exactement. Et des capacités d'analyse olfactive et gustative bien plus développées que les nôtres.
avatar
Surlaroute
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2783
Age : 49
Localisation : Haut-Pilat
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par SDE le Sam 21 Jan 2012 - 14:01

Je faisais confiance à mon cheval jusqu'à ce qu'il fasse une intoxication alimentaire Rolling Eyes

Il a été très très malade et les résultats de la prise de sang ont indiqué ce résultat... On n'a jamais su ce qu'il avait avalé !
pas grand-monde qui passe devant le pré et encore moins de gens qui leur jettent de la nourriture
pas vu de plantes toxiques dans le pré
les gens de la ferme ont regardé aussi et rien vu de plus ou de moins que les années précédentes
les autres chevaux n'ont rien eu
le pré fait 8 ha et l'herbe était bien verte...

cet accident demeure un mystère...

D'habitude il mange les plantes toxiques à certains moments et en petite quantité (fougère, lierre) comme s'il savait pourquoi il fallait le faire...

Une année les chevaux avaient mangé les porcelles, auxquelles ils ne touchent pas habituellement, car l'herbe était cramée et le pré surpâturé --> on les a retirés de ce pré aussitôt.
On enlève aussi les digitales, ça fait mal au coeur de les arracher et les chevaux n'y touchent jamais mais il suffit d'une fois !

Et quand mon cheval habitait dans un lotissement il aurait pu mourir cinquante fois ! es gens jetaient leurs tontes de pelouse, leurs tailles de haies, j'arrêtais pas de retirer des buis, cytises, laurier-cerise, thuyas bref j'ai vu défiler toutes les espèces de plantes toxiques du coin Evil or Very Mad ... J'ai retiré le cheval car j'avais trop peur... mais jamais il n'y a touché...

par contre j'ai déjà vu un shet, vivant en box, m'arracher la longe des mains pour se jeter sur une branche d'if.. Je ne m'y attendais pas ! je lui ai de suite rstirée de la bouche et heureusement il n'en avait pas ingéré (ou alors juste 1 ou 2 aiguilles...) Embarassed j'ai eu peur ...

SDE
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 692
Age : 43
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Surlaroute le Lun 23 Jan 2012 - 10:35

Je ne dis pas que ça n'arrive jamais, qu'un cheval mange des plantes toxiques en trop fortes doses, en effet. Mais je suis persuadée qu'il y a toujours une raison pour expliquer ce comportement "inadéquat".

Pour leur connaissance instinctive des plantes, c'est le mot atavisme, en fait, qui correspond bien mieux que le mot instinct, finalement. Un cheval qu'on change de région, en principe, ne va pas s'empoisonner, alors que sa mère, si elle vivait en Normandie, ne lui a pas appris à connaitre les plantes du Midi, par exemple.

En revanche, les abrutis qui donnent leurs déchets de taille de haies (dont les végétaux sont presque toujours toxiques), alors eux, l'instinct, ils l'ont complètement perdu, si tant est qu'ils l'aient eu un jour... Rolling Eyes Evil or Very Mad
avatar
Surlaroute
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 2783
Age : 49
Localisation : Haut-Pilat
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vertus du buis ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum