Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par cawhuete le Mar 26 Aoû 2014 - 0:09

Et tant mieux! Wink
avatar
cawhuete
baroudeur
baroudeur

Féminin Nombre de messages : 6600
Age : 47
Localisation : Monneren, en Moselle
Date d'inscription : 27/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Nikistar le Mar 26 Aoû 2014 - 21:00

Merci pour ces explications FloFlo !

Ma jument est H24 au pré, en troupeau, avec des parties bien sèches et d'autres très humides, des mares pour boire, ne mange que de l'herbe et du foin, travaille régulièrement et pourtant elle a toujours eu des pieds pourris comme quoi Laughing

Le maréchal vient demain, ma ferrure avait à peine 4 semaines et j'avais déjà perdu un clou et les autres commençaient à ressortir. On verra si les pieds se sont un peu améliorés ;-)
avatar
Nikistar
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : 78
Date d'inscription : 17/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par bohemes52 le Mer 27 Aoû 2014 - 7:50

Je viens de tomber sur ceci :
http://www.lepaturon.com/glushu,fr,8,86.cfm
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Nikistar le Mer 27 Aoû 2014 - 8:06

Oui sur le papier ça a l'air bien ! Mais bonjour le prix !! 70 euros les deux fers c'est hors de prix, ça doit faire une ferrure qui dépassé largement les 100 euros Sad
avatar
Nikistar
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : 78
Date d'inscription : 17/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par MUST le Mer 27 Aoû 2014 - 8:51

Il ne me semble pas que ce type de ferrure résolve le problème de la sole sensible. Il protège surtout la boite cornée, et permet un "ferrage sur une boite endommagée, par collage.

Oui, L'épaisseur du fer + caoutchouc, éloigne en effet la "sole" du "sol". Ca limite le nombre de cailloux susceptibles de venir toucher la sole.

C'est pas mal !!!!
avatar
MUST
voyageur
voyageur

Masculin Nombre de messages : 1953
Age : 60
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 06/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Nikistar le Jeu 28 Aoû 2014 - 12:03

Merci Floflo pour tes indications, c'est tellement vaste comme sujet qu'on s'y perd facilement !
Le maréchal est venu hier, verdict, ferrure rincée au bout de 4 semaines (on aurait dit une lame de rasoir !!), le pied est un peu mieux avec les soins faits toute la semaine dernière. On a pu referrer un peu mieux.
Il m'a déconseillé les plaques parce que:
- ça rajoutte une épaisseur entre le fer et le pied, les clous sont plus bas
- avec les plaques, ça fait effet ventouse dans la bouillase
et en gros avec les pieds pourris de ma jument et sa mauvaise qualité de corne ça va deferrer tous les quatres matins...

On va continuer les soins et attendre que les antérieurs repoussent un peu pour récupérer une meilleure corne et ensuite j'aviserai.

Vient donc les nouveaux problèmes, l'usure !! Fer rincé au bout de quatres semaines et surtout les postérieurs sont lisses en dessous !!
Le maréchal m'a conseillé de ferrer parce que après avoir marché sur les cailloux c'est aux postérieurs qu'elle est le plus gênée...
sauf que chez nous c'est interdit de ferrer aux postérieurs, vie en troupeau...
Donc on tente avec des fers plastiques auprès des autres propriétaires pour voir s'ils accepteraient et en parrallèle on regarde les hipposandales...

Quelle galère ces pieds !!
avatar
Nikistar
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : 78
Date d'inscription : 17/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par bohemes52 le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:21

A tout hazard, mon 1er cheval, trotteur usait ses fers en lames de rasoir en +/- 3 semaines quand je l'ai acheté, le maréchal lui mettait 5 cones de tungstène pour essayer de prolonger la ferrure.
Un ami moniteur d'équitation m'avait conseillé de le longer avec un Pessoa pour lui faire "monter" son dos et aider à l'engagement pour galoper
J'ai fait une séance d'une 1/2 tous les jours pendant 3 mois
Surprise, évidemment, il a monté son dos,il s'est musclé l'encollure, le galop s'est fait plus facilement ... et prévu par personne, il ne trainait plus ses pieds au sol et usait ses fers normalement.
P-ê une piste ?
avatar
bohemes52
routard
routard

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 64
Localisation : Be Saint-Hubert
Date d'inscription : 31/10/2012

http://serge-helpdesk.synology.me/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Nikistar le Jeu 28 Aoû 2014 - 18:45

Merci pour ton conseil bohemes52 Wink
Je pense pas que cela vienne de là, je travaille ma jument et nous sommes sortis en dressage pendant des années. Elle a un équilibre très en montant, a un très beau mouvement de jarret et (à mon grand regret) trotte du genou Laughing
Je pense que cela vient plutôt de la mauvaise qualité des sols chez moi Sad Route, caillasses et chemin très abrasifs, pas de bol !!
Sur les 4 semaines on leur a collé dans les 150km, ça vient peut être de ça aussi ^^
avatar
Nikistar
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : 78
Date d'inscription : 17/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par chamarel le Ven 29 Aoû 2014 - 7:43

Ben mon Smart a la sole plate et malgré les fers il est super sensible. Après plusieurs mois déferré j'ai renoncé, c'était une catastrophe même sur l'herbe. Actuellement il marche mieux, mais je désespère de sa délicatesse. Donc pas vraiment de situation satisfaisante hélas.

chamarel
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 351
Age : 42
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/02/2007

http://www.chamarel.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par SDE le Ven 29 Aoû 2014 - 11:15

Qd j'ai eu mon mérens, jeune il était sensible sur les cailloux.

J'ai ferré les antérieurs, cheval tj sensible sur cailloux.

J'ai ferré des 4, il cherchait toujours les bas-côtés.

Un MFm'a dit qu'il avait une bonne corne, et comme les fers n'apportaient pas de mieux, de le garder déferré.

Ca se passe super bien, pieds nus, quand il fournit un travail régulier, les pieds sont durs et "insensibles" (chez nous la plupart des chemins sont caillouteux) le seul problème étant que je ne peux pas sortir en balade une dizaine d'heures par semaine quand je travaille...

Du coup je mets des hipposandales aux 4 pieds, des Gloves ; ça prend 4 min à tout casser, il passe partout avec la même aisance qu'un cheval ferré, les gros cailloux pointus ne lui font plus peur, monté ou attelé, une fois chaussé, il ne cherche plus les bas-côtés.

Moi je ne m'em** plus à faire des périodes de transitions à chaque vacances. Si je pars sur terrain doux, ou bitume, c'est pieds nus, si je pars dans les bois, chaussures.

l'avantage des chaussures c'est que je peux parer souvent et lui garder une belle forme de pieds, il a tendance à faire très vite des évasements donc je dois rester vigilante. Et ça couvre la sole donc pour un cheval à sole fine (vu par le véto sur radios) et douillet, ça le protège là où il faut.
Ca ne se "déferre" pas puisque tu les mets juste pour les sorties.

Peut-être une piste à creuser pour toi et ta jument ?

SDE
routard
routard

Féminin Nombre de messages : 691
Age : 43
Date d'inscription : 07/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Organza le Ven 29 Aoû 2014 - 12:18

je suis comme toi SDE, je ne me pose plus trop de questions de transition.
si je pars sur des terrains souples c'est pieds nus.
si je vais faire les coteaux de loire c'est chaussé.
jusque là aux antérieurs seulement, mais à partir de l'an prochain je vais chausser des 4 pour les 2 juments.
avatar
Organza
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1484
Age : 38
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 13/10/2010

http://www.fabienne-creations-cuir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Nikistar le Ven 29 Aoû 2014 - 20:18

J'ai commencé à regarder pour les hipposandales mais ça a l'air très compliqué pour des novices comme nous. Cela demande un parage minutieux apparemment et moi chez mon maréchal qui pare toutes les 6/8 semaines.
Les modèles de randonnée ont toutes une lanière ou une guêtre qui monte sur le paturon et avec le staphylo de ma jument j'ai peur que ça la blesse Crying or Very sad
avatar
Nikistar
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : 78
Date d'inscription : 17/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Duchagne le Ven 29 Aoû 2014 - 20:54

Pour une de mes jeunes juments partie cette année, je n'avais pas assez de corne pour la faire ferrer. Durant le débourrage ont fait des petites ballades de 6 à 8 kms tous les jours durant au moins un mois. La future propriétaire était d'accord pour ce " " " gadget " " "... Les hipposandales sont de prises en mains facile, j'en ai étais assez surpris. Effectivement, il faut un parrage correct, il faut aussi que le pied soit assez rond. J'y ai pensé après, mais il ne faut pas que le cheval forge, aussi... Depuis, elle non plus ne se prend pas la tête : Quand c'est travail en carrière c'est pied nu, quand c'est ballade sur chemin caillouteux, c'est chaussures...
avatar
Duchagne
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 39
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Organza le Sam 30 Aoû 2014 - 16:11

le parage toutes les 6/8 semaines c'est très bien pour les hippos.
pou rla forme du pied il existe des hippos pour pieds ronds, d'autres pour pieds ovales et d'autres pour pieds plus larges que rond.
c'est la forme du pied qui doit guider dans le choix de l'hippo, et ensuite la discipline choisie.

un cheval qui forge est un cheval mal paré ou mal férré.
avatar
Organza
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1484
Age : 38
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 13/10/2010

http://www.fabienne-creations-cuir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Duchagne le Sam 30 Aoû 2014 - 16:48

Shocked
@Organza a écrit:

un cheval qui forge est un cheval mal paré ou mal férré.
scratch

Rhô! Merci de consulter le Lavauzelle... Un cheval qui forge peut venir d'un fer qui dépasse de l'arrière, certes, mais si les allures du cheval sont, ou font qu'il va en, deçà, c'est surement pas la faute d'un maréchal Wink

Mais je m'éloigne du sujet, les pieds sensibles... Embarassed
avatar
Duchagne
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 39
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Organza le Sam 30 Aoû 2014 - 17:47

désolée de mon inculture.........mais quand je lis les fers aux petits oignons qui tenaient 3 mois, je sais pas là............j'ai appris qu'on referrait tous les 45 jours, et ça doit etre écrit dans le même manuel ......mais je m'éloigne aussi du sujet hein..........
avatar
Organza
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1484
Age : 38
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 13/10/2010

http://www.fabienne-creations-cuir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Duchagne le Sam 30 Aoû 2014 - 19:29

La différence entre les écrits et la réalité , le maréchal en question travaillait aux haras, puis celui qui a pris la suite, à son compte, faisait de même, et tu auras bien noté que j'ai écris qu'à cette époque elle ne travaillait pas tous les jours, il faut remettre les choses dans leur contexte...

Comme je l'ai écris je ne fais que relater mes expériences, bonnes ou mauvaises, que cela déplaise ou non.

Lavauzelle, c'est (c'était) la bible pour les apprentis cavaliers de mon époque, enfin du temps où on passait les étriers de bronze, etc... Le même existe aussi en attelage mais un peu léger...
avatar
Duchagne
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 39
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Organza le Dim 31 Aoû 2014 - 15:15

je répondrais juste que ce n'est pas parce qu'un cheval n'est pas travaillé que ses pieds ne doivent pas etre suivis toutes les 6/8 semaines, ferré ou paré et ce pour eviter tout problème d'aplomb futur.

avatar
Organza
voyageur
voyageur

Féminin Nombre de messages : 1484
Age : 38
Localisation : Indre et Loire
Date d'inscription : 13/10/2010

http://www.fabienne-creations-cuir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Duchagne le Dim 31 Aoû 2014 - 16:57

Exact. Nous sommes d'accord. in love
avatar
Duchagne
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 39
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par chamarel le Lun 1 Sep 2014 - 7:38

Ben vos hipposandales, sais pas ça me laisse septique. Me fais je trop de films? D'abord parce que ça reste un "objet" que tu mets aux pieds, se qui implique qu'il peut il y a voir des cailloux ou branches qui peuvent s'y glisser et qu'il peut rester coincé dans les passages boueux. Et si le cheval est obligé de porter des hipposandales parce qu'il reste toujours sensible et n'arrive pas à "se faire ses pieds" je ne vois pas l'intérêt ou il n'a pas les pieds pour être déferré, certains ont des cornes lamentables. J'ai aussi remarqué que le fait de monter régulièrement les rendent beaucoup moins sensibles. Pieds nus c'est l'idéal mais pas toujours réalisable, 2 exemples flagrants à la maison. Smart même ferré cherche constamment l'herbe...

chamarel
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 351
Age : 42
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/02/2007

http://www.chamarel.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Meriadoc le Lun 1 Sep 2014 - 16:52

Expérience perso pour compléter le schmilblick :

J'ai 4 chevaux pieds nus à la maison dont une percheronne qui avait les pieds plats, voir convexes, quand j'ai commencé à m'en occuper. Ferrées à 1.5 an par les Haras Nationaux (a réfléchir sur la capacité des haras, quand on sait qu'un pied ne se finit qu'autour de l'âge de 5 ans)....

J'ai paré deux ans mes chevaux comme un maréchal me l'avait appris pour faire du pied nu ... la jument ne sortait pas du pré ou presque car même sur le goudron elle était sensible. J'ai fais ensuite un stage de pieds nus avec une pareuse dite "holistique" (prise en compte de l'environnement complet du cheval pour conseiller le propriétaire et adapter le parage). J'ai commencé à avoir de meilleurs résultats et une jument qui pouvait sortir une petite heure sans trop souffrir. J'ai continué ensuite à m'informer auprès de G.Parisot  (http://podologie-equine-libre.net/) . J'ai encore adapté ma méthode selon les infos que j'ai pu obtenir auprès de lui et en 6 mois les résultats ont été impressionnants. Début de concavité, disparition totale des évasements, jument mieux sur ses pieds etc ... et sans faire la magicienne en plus !

Tout ça pour dire qu'il arrive souvent que ce n'est pas le pied nu qui pose soucis, mais la méthode de parage, et / ou l'environnement du cheval. La sensibilité forte d'un pied peut venir d'une douleur interne, d'un métabolisme qui dysfonctionne (nourriture trop riche, pieds insuffisamment sollicités ...), d'un environnement/ habitat trop souple (pré par exemple) par rapport à l'environnement / randonnée (cailloux etc) et j'en passe.

Il n'y a que des exceptions pour dire d'un cheval qu'il ne peut pas être pieds nus ... un cheval ne naissant pas avec des fers il est donc fait pour vivre pieds nus. Travailler pieds nus c'est autre chose, et ça demande énormément d'investissements de la part du propriétaire : un entretien régulier, des sorties presque quotidiennes pour que le pied soit d'enfer, ou un pré génialissime avec toutes sortes de sols différents pour que le pied continue de travailler même si le cheval n'est pas sorti.

Pour les hipposandales. Je suis d'avis qu'elles peuvent servir pendant un épisode de transition mais qu'elles ne doivent pas servir "comme des fers" ... sinon il y a un soucis quelque part (toujours par rapport aux éléments que j'ai cité plus haut). Pour leur côté résistance je leur accorde plus de confiance qu'à un fer, pour peu qu'elles soient très bien adaptées aux pieds des chevaux. J'en ai utilisé pendant la période de transition de Quartz (modèle Epic) et j'ai pu tout faire sans aucun soucis : traverser des rivières, marcher dans la gadoue (pendant 10 jours sur une rando), sauter, galoper comme une furie et tout un tas d'autres bêtises.  Quartz ne les a jamais perdu. Elles dorment maintenant au placard et je ne les ai plus jamais remises même sur des randos avec des chevaux ferrés (et des cavaliers azimutés ^^) aux trois allures. L'avantage étant également que, comme elles ne sont pas aux pieds des chevaux en permanence, elles ont une durée de vie supérieure à un fer (Bientôt 3 ans pour les miennes).

Mon expérience personnelle m'a entièrement convaincu que seul le pied nu peut permettre aux pieds de se remettre en état (même si vous souhaitez referrer par la suite).
avatar
Meriadoc
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 393
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 25/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Duchagne le Lun 1 Sep 2014 - 18:35

C'est la meilleure explication qui ai été donnée rose
avatar
Duchagne
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 39
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Nikistar le Lun 1 Sep 2014 - 21:06

Mais avec vos chevaux pieds nus comment faites-vous pour l'usure du pied ?? Si je me renseigne sur les hipposandales, c'est qu'avec les sorties du mois d'aout (200km en cumulé), mes juments ont plus de pied derrière. Ils sont vraiment usés et par conséquent plats. Ce qui parait logique puisque les fers s'usent alors qu'il sont en ferraille ! Alors de la corne...
avatar
Nikistar
touriste
touriste

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : 78
Date d'inscription : 17/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Duchagne le Lun 1 Sep 2014 - 21:57

Comment font ils ? Je te l'avoues que je les envies ...

http://vivelarando.kanak.fr/t7753p90-tribulations-des-trois-jeunettes#200190

Le mieux c'est de lui demander ou de lire (dévorer) ces écrits...
avatar
Duchagne
petit joueur
petit joueur

Masculin Nombre de messages : 56
Age : 39
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Meriadoc le Mar 2 Sep 2014 - 9:53

En fait, on ne peut pas sortir un cheval pied nu de son pré qui n'a pas travaillé depuis plusieurs mois et lui demander, brutalement, de franchir 200km en 5 ou 6 jours (ou à peine plus) sans constater effectivement une usure marquée.

Par contre, si on prend le temps de les sortir régulièrement, sur tous types de terrain ET qu'en plus les chevaux vivent sur un pré où le pied est stimulé en permanence on peut bien les sortir quotidiennement ensuite sur 25 ou 30 km en moyenne sur une longue période, ça ne pose pas de problème particuliers. Le fait est que le pied et la corne en recevant des stimuli réguliers "répondent" à ces stimuli en créant une plus grande quantité de corne au quotidien. La corne devient également plus solide etc. L'avantage de la corne est donc qu'elle pousse continuellement, contrairement au fer ^^

Pour l'usure de la corne en paroi, elle n'est pas importante, puisqu'un cheval pied nu repose à 80% sur sa sole qu'il soit en mouvement (dynamique) ou au repos (statique), pour faire bref. En plus, suite à un déferrage, il y a tout un tas de processus qui interviennent si le pied est bien stimulé, le cheval dans un environnement adapté et suivi par un bon professionnel. J'insiste sur ces trois points car l'un sans l'autre, vous rencontrerez toujours à un moment un blocage dans l'évolution du pied.

Entres autres changements : modification de la boite cornée, le pied peut s'arrondir ou devenir plus large, épaississement de la sole, épaississement des parois, des barres, développement (parfois ahurissants) de l'ensemble fourchettes / talons / glomes etc. Entre autres changements internes il y a aussi un accroissements des petits capillaires sanguins, une modification des récepteurs / émetteurs nerveux, changements d'attitudes des ligaments et des tendons et j'en passe. Ce sont d'ailleurs plus souvent ces changements internes qui créent la douleur chez un cheval en transition (le cerveau reçoit brutalement une quantité énorme d'informations qu'il n'a plus l'habitude de traiter) qu'une réelle mauvaise qualité de la corne.

C'est ainsi que mes chevaux ont depuis cet hiver refait intégralement leur boite cornée (la corne donc) alors que les chevaux de mes amis, ferrés, gardent encore en plein milieu du pied les traces d'un changement d'alimentation de l'hiver dernier. Soit une pousse de corne deux fois plus rapides chez un cheval pied nu et stimulé au quotidien.
avatar
Meriadoc
randonneur
randonneur

Féminin Nombre de messages : 393
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 25/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jument ferrée toujours sensible aux cailloux, que faire ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum